/lifestyle/books
Navigation

Kass Morgan – Les 100, tome 4 : Rébellion: recoloniser la Terre après la catastrophe

Kass Morgan
Michael Bisberg

Coup d'oeil sur cet article

Auteure de la série best-seller international Les 100, Kass Morgan se réjouit que l’univers qu’elle a créé de toutes pièces pour son premier roman ait plu à autant de lecteurs, et maintenant de téléspectateurs, puisque l’adaptation télévisée est également un énorme succès.

Cette série post-apocalyptique se déroule environ 100 ans après que la Terre ait été détruite par une catastrophe nucléaire. Seules quelques personnes s’en sont tirées : elles étaient en orbite dans une des 12 stations spatiales lors de la tragédie.

Les survivants se sont organisés, regroupant les stations pour former une communauté appelée l’ARCHE. Trois générations plus tard, les ressources commencent à s’épuiser et il est décidé que 100 jeunes seraient envoyées en exil sur la Terre, pour voir s’il est possible d’y habiter de nouveau.

Dans le quatrième tome de la série, on retrouve les héros de la série, Clarke, Bellamy et Luke, qui doivent s’unir pour survivre aux conflits qui opposent ceux qui sont nés sur la Terre (les Nés-Terre) et les 100.

Kass Morgan raconte que l’embryon du roman lui est venu de son éditrice, qui trouvait intéressant de raconter l’histoire de 100 jeunes envoyés de l’espace pour recoloniser la Terre après une catastrophe nucléaire. « J’ai commencé à y penser, à créer mes personnages principaux, à imaginer de quoi aurait l’air la vie dans une station spatiale et sur Terre après un long hiver nucléaire. Tout s’est passé très vite, et l’adaptation télévisée est maintenant diffusée. C’est fou ! » dit-elle, en entrevue, depuis la Californie.

Science-fiction

Kass Morgan préfère parler de science-fiction plutôt que de dystopie. « La dystopie parle de fin du monde et de la fin de la société, tandis que la science-fiction permet d’explorer ce qui se passe ensuite, comment on fait face aux défis pour créer un monde meilleur », dit-elle.

Les défis étaient nombreux, puisqu’elle devait inventer un univers se déroulant dans l’espace, dans un espace confiné, disposant de ressources limitées. « Il fallait ensuite créer l’opposé en décrivant la Terre qui n’avait pas accueilli d’humains depuis des décennies. C’était amusant : j’ai fait beaucoup de recherches pour déterminer quels genres d’édifices auraient résisté, quels animaux auraient survécu, quelles plantes auraient envahi les villes. J’ai retenu ce que je trouvais intéressant, peu importe le côté scientifique. »

Il lui fallait créer des personnages qui allaient contraster avec ce décor. « Pour eux, rien n’importe plus que la survie de l’humanité. Ils font aussi face à des problèmes personnels : ils pensent à ceux qu’ils aiment, à leurs propres objectifs. Et comme ce sont des adolescents, les émotions sont à fleur de peau ! » Kass Morgan aime beaucoup Bellamy, parce qu’il fait face à tout et qu’il agit en fonction de ce qu’il pense être juste.

« Différente du livre »

La romancière de 32 ans est très heureuse de l’adaptation télévisée de la série. « La série télé est très différente des livres et les lecteurs se sont appropriés cet univers, en créant des fanfictions. C’est très étrange de voir à la télé un univers qui m’a habitée pendant si longtemps. C’est un peu comme se réveiller pendant un rêve et le voir projeté sur le petit écran ! C’est une expérience extraordinaire pour un écrivain. À la télé, ce n’est plus un monde d’écrivain solitaire : il y a plusieurs cerveaux pour créer un monde encore plus riche, comme les designers de costumes, les scénographes, les compositeurs de la trame sonore. La quantité de détails est phénoménale. »

Elle n’a pas été impliquée dans l’adaptation. « J’ai laissé ça entre les mains des experts et j’ai le plaisir de regarder la série comme une vraie fan ! »

  • Kass Morgan est titulaire d’une maîtrise de l’université d’Oxford. Elle travaille comme éditrice et vit à Brooklyn.
  • Les 100 est son premier roman. Elle travaille présentement sur une autre série se déroulant dans le système solaire, très loin d’ici.
  • Une série télé est adaptée du roman par les producteurs de The Vampire Diaries et Gossip Girl. Elle est diffusée à The CW et VRAK TV.

Extrait

« Quelle n’avait pas été la surprise de Clarke et des autres 100 quand plusieurs navettes remplies de Colons étaient arrivées sur Terre. Moins étonnant : le vice-chancelier Rhodes s’était lancé dans une campagne brutale pour prendre le pouvoir aux adolescents devenus de facto leaders des Colons sur Terre. Ce putsch avait fait de nombreuses victimes, parmi lesquelles Sasha Walgrove, petite amie de Wells et fille de Max, le chef pacifiste des Nés-Terre. Il avait aussi déclenché des tensions entre les deux groupes. »