/news/education
Navigation

Une école en trop mauvais état pour accueillir des élèves l’automne prochain

École Marquis de Saint-Célestin.
Photo Agence QMI, Capture d'écran TVA Nouvelles École Marquis de Saint-Célestin.

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-CÉLESTIN | L'école Marquis de Saint-Célestin, dans le Centre-du-Québec, est dans un piteux état, au point où la commission scolaire de la Riveraine a été forcée d’ordonner sa fermeture pour l’an prochain.

Avec ses problèmes de structures, incluant des fissures dans la fondation et des déformations de la toiture, le bâtiment a été jugé trop dangereux pour accueillir des élèves.

«On n’a pas de contrôle sur le passé, alors on gère le présent et un futur assez proche avec une rentrée scolaire dans un mois et demi», a lancé la directrice de la commission scolaire de la Riveraine, Johane Croteau.

Les parents ont appris la nouvelle jeudi dernier et ils sont encore sous le choc. «On essaie de rassurer nos enfants parce qu'ils sont inquiets de ne pas savoir où ils vont s'en aller», a affirmé une mère de famille, Mireille Lemay, rencontrée par TVA Nouvelles.

L'école, la seule du village, devait recevoir environ 130 enfants en septembre. Ils seront déménagés dans deux écoles du territoire, soit à Sainte-Monique et à Sainte-Gertrude.

«On va gérer à la pièce les familles qui ont des enfants dans les deux sites et on va voir ce qu’il est possible de faire», a spécifié Mme Croteau.

Aucune date n’a été fixée pour la réouverture de l’école Marquis. Des travaux majeurs sont nécessaires, voire peut-être même de la construction d'une nouvelle école. C'est le ministère de l'Éducation qui aura le dernier mot.

Les parents doivent se réunir demain soir à l'église de Saint-Célestiin. Quant aux enfants, ils seront invités à visiter les écoles qui les accueilleront le 17 août.