/misc
Navigation

Festival de jazz:Mr Swing et que du bonheur

Festival de jazz:Mr Swing et que du bonheur

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la pluie, les embruns et la cacophonie routière du grand Montréal, que de joie nous avons eue hier soir. Comme chaque année, la Maison symphonique accueillait le classique Battle of The Band qui mettait gentiment aux prises  , les grands orchestres de Xavier Cugat et Cab Calloway. Pour les amateurs de swing et sas être trop nostalgique, les deux heures furent un vrai bonheur.


Du Waldorf Astoria à Harlem
Pionner du jazz latin, pour public aisé, le violoniste et chef d’orchestre espagnol Xavier Cugat (1900-1990) fit aussi les belles heures des studios de cinéma avec un tube : Brazil.

Si le chef d’orchestre présent Greg Gomez pouvait à certains moments nous «  taper sur les nerfs  », la musique était à la hauteur. Au pupitre carré, tous les musiciens ont fait revivre une partie de cette époque qui a disparu, dans les couloirs du temps.
Au menu , nous avions:


I Love Lucy

Tico Tico

Et Cuban Pete, dont l’acteur Jim Carrey en a donné une époustouflante version dans Le Masque

Vive Cab Calloway
C’est la troisième fois que nous entendions la machine de celui qui fut le roi du Hi De Ho. Sous la baguette de son petit-fils, Cab Calloway Brooks, le swing était à l’honneur et les musiciens devaient sortir l’artillerie lourde. De Stardurst à l’inoubliable Minnie The Moocher, sans oublier Things To Come , puisque le jeune Dizzy Gillespie fit ses premières armes chez Cab Calloway, l’affaire était pliée. Et c’est ainsi que le jazz est grand pour paraphraser Alexandre Viallate.

et cette grande version avec Gerry Mulligan

Pour cette dernière journée :
À 15 h et 21 h : à la salle Wilfrid-Pelletier
Du swing joyeux avec Pink Martini

À 20 h. À la salle Ludger-Duvernay
L’esprit des Jazz Messengers et Art Blakey avec le batteur Tony Allen

À 21 h 30 : Au Dièse Onze
Le bugliste et trompettiste Joe Sullivan en quintette


À 21 h 30. Scène extérieure
Le grand concert gratuit avec le rappeur Anderson Paak.