/sports/opinion/columnists
Navigation

Le match des étoiles de 2025 à Montréal

Le match des étoiles de 2025 à Montréal
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Amusons-nous un peu... Bienvenue au 96e match des étoiles du baseball majeur ! Finalement, après 43 ans d’attente, quel privilège de pouvoir tenir cette classique dans notre ville pour une deuxième fois.

Avant de parler de tout ce qui se passe dans notre belle ville en ce week-end de 2025, il faut absolument se rappeler du dernier match des étoiles présenté à Montréal, en 1982.

La Nationale l’avait emporté par la marque de 4 à 1 et Dave Concepcion avait remporté le titre de joueur le plus utile du match grâce à son coup de circuit de deux points en deuxième manche face à Dennis Eckersley.

Quatre joueurs des Expos étaient de la formation partante pour ce tout premier match de l’histoire des étoiles disputé à l’extérieur des États-Unis. Plus de 59 000 personnes étaient au vieux Stade olympique pour voir les Tim Raines, Andre Dawson, Gary Carter, Al Oliver et Steve Rogers disputer la victoire à un groupe impressionnant de futurs membres du Temple de la renommée tels que Rickey Henderson, Reggie Jackson et Goose Gossage.

Beaucoup de choses ont changé depuis 1982. Premièrement, il y aura un peu moins de monde à la partie de ce soir car le nouveau stade des Expos dans Griffintown peut accueillir seulement 45 810 personnes. Mais ça fait longtemps que le match est « sold out ». Il y a seulement deux joueurs des Expos dans la formation partante, mais l’entraîneur-chef Russell Martin est très fier des siens et son équipe est bien installée au sommet de l’Est de l’Américaine depuis quelques semaines.

Des centaines de milliers de gens ont participé à tous les événements du week-end. Il y avait le « FanFest » à la Place Bonaventure et au Quartier des spectacles. Plusieurs personnes ont profité de la belle journée de samedi pour se rendre à l’inauguration du parc Denis-Coderre pour se lancer la balle et profiter des installations accessibles à tous. Il y a eu le match des futures étoiles avec quelques jeunes Québécois dans la formation internationale. La partie de balle-molle des célébrités et des légendes, le marathon des étoiles, les concerts, les spectacles, le concours des coups de circuit et ce soir c’est le grand match.

Je n’ai jamais vu Montréal aussi belle. Elle est redevenue une destination touristique exceptionnelle peu importe le mois de l’année. Les routes sont belles. La circulation tolérable. Ça faisait longtemps que les amateurs de baseball attendaient cette fête. Montréal brille de toute sa splendeur. Elle est de retour dans les Ligues majeures.