/sports/opinion/columnists
Navigation

ProLite, un manufacturier québécois qui fait sa marque

Camping
photo Julien Cabana Le modèle ProLite Suite porte bien son nom parce qu’en réalité, il s’agit d’une chambre à coucher sur roues.

Coup d'oeil sur cet article

Construire une caravane de qualité, à un coût intéressant, qui peut se tracter par des voitures de petite ou de moyenne taille, voilà le mandat que s’était fixé le manufacturier québécois ProLite. Force est d’admettre qu’il a rempli son mandat.

« Je crois que pour le consommateur qui ne veut pas nécessairement investir une fortune dans un véhicule et utiliser son véhicule de tous les jours pour faire ses sorties de camping-caravaning, nous avons le produit idéal sur le marché, croit Marco Boudreault, de EBoudreault VR, qui, en compagnie de sa sœur Marjolaine, représente ce manufacturier dans la région de Québec. C’est véritablement un produit ultra léger haut de gamme, qui peut offrir beaucoup aux gens seuls, en couple ou pour la petite famille. »

C’est en 2000 que Martin James a lancé son entreprise, lui qui a presque toujours été dans le domaine en compagnie de son père.

« Il n’était pas question pour lui d’aller concurrencer ce qui se fait déjà dans les autres créneaux sur le marché, explique Boudreault. Il a choisi de positionner sa production dans l’ultraléger de qualité. Toutes ses unités possèdent une structure de bois, ce qui empêche la condensation. Les toitures sont toutes sans joint, ce qui rend presque impossibles les infiltrations d’eau. »

LA VARIÉTÉ

Le poids des unités vendues par ce manufacturier varie de 550 à 3700 livres pour le modèle de luxe.

Pour les très petites voitures, il y a le modèle Suite 11, qui pèse 550 livres. Il ne contient qu’un lit et deux coffres extérieurs. Une voiture de type Cooper peut le tracter.

Si on veut avoir un peu plus, il y a le modèle Eco 12. Ne pesant que 825 livres, il est équipé de lits jumeaux ou d’un grand lit (au choix), d’un réfrigérateur, d’une cuisinière sans four, d’armoires, d’un comptoir, tout ce dont vous pourriez avoir besoin. Il peut se tracter avec une sous-compacte comme la Toyota Corolla par exemple. Cette caravane est conçue pour deux personnes.

Pour quatre personnes, les modèles Cool 13 et Mini 13 peuvent convenir aux petites voitures. On parle ici d’un poids pouvant tourner autour de 1000 livres.

PLUS ÉQUIPÉES

Une fois la barre des modèles que l’on pourrait qualifier de « minis » franchie, le manufacturier arrive avec ses modèles plus équipés, où l’on retrouve une toilette avec douche. On voit aussi apparaître les extensions sur certaines caravanes pour en arriver au grand luxe avec le modèle Suprême. Là, c’est la totale avec deux extensions.

Dans cette partie des unités offertes, les poids varient de 1295 livres jusqu’à 3700 livres. Les véhicules avec la capacité de tir pour ces modèles varient entre la compacte, la fourgonnette et le VUS.

Tous des modèles qui circulent en grande quantité sur les routes du Québec. « Présentement, la compagnie fabrique entre 600 et 650 nouvelles caravanes par année. Elles sont toutes vendues. Cela prouve que les consommateurs ont adopté le produit. Il arrive très souvent que quelqu’un qui se présente pour acheter une nouvelle unité ait déjà vendu son usagée. Le marché est vraiment très bon pour ce type de caravane. »

Le plus grand avantage de la caravane ultralégère demeure le fait que vous puissiez utiliser votre véhicule de tous les jours, en lui ajoutant les équipements nécessaires, qui ne sont pas dispendieux. Un produit québécois qui se taille une place enviable sur le marché.