/news/currentevents
Navigation

Chicane de 2,5 M$ autour du Ritz-Carlton

Ritz Carlton
Photo courtoisie Le Ritz-Carlton à Montréal a été racheté en 2006 afin d’être rénové en plus de laisser de la place à 45 condominiums de luxe. Les rénovations ont été terminées en 2012.

Coup d'oeil sur cet article

Un prêteur italien qui avait allongé 2,5 millions $ pour la rénovation du fameux hôtel Ritz-Carlton à Montréal a intenté des poursuites pour récupérer l’argent qu’il dit n’avoir jamais revu.

« Même si la rénovation de l’hôtel est terminée et que le prêt est arrivé à échéance le 31 décembre 2016, l’emprunteur n’a rien remboursé », se plaint Heskel Gabbay, dans sa poursuite civile intentée en Cour supérieure du Québec.

Dans le document de cour, le résident de Milan, en Italie, explique avoir prêté l’argent il y a environ 10 ans au holding Sherbrooke Investors afin de financer de grandes rénovations qui ont coûté plus de 200 millions $ et qui se sont terminées en 2012.

Non-respect du contrat

Depuis, M. Gabbay dit attendre de revoir la couleur de son argent.

« Cette tentative flagrante d’ignorer les termes du contrat ne doit pas être ignorée par la cour », affirme Heskel Gabbay, dans sa poursuite.

À moins d’un règlement à l’amiable, l’affaire sera présentée à un juge prochainement.