/news/currentevents
Navigation

De la visite rare des États-Unis

Un voilier-école et un destroyer à la fine pointe de la technologie accosteront à Québec

Coup d'oeil sur cet article

Deux navires emblématiques de l’armée américaine — un destroyer et un navire-école — font partie de la quarantaine de bateaux qui accosteront la semaine prochaine à Québec à l’occasion du Rendez-vous 2017, événement phare du 150e anniversaire du Canada.

C’est ce qu’Allison Areias-Vogel, consule générale des États-Unis à Québec, a fait savoir au Journal lors d’une longue entrevue. Pour des raisons de sécurité, aucune information n’a circulé jusqu’à maintenant au sujet de la venue de l’USS Jason Dunham, un navire militaire surarmé et ultrarapide.

«Ça va être génial. On est ravis que les deux soient là, a soutenu la diplomate dans un français impeccable. L’aigle représente le début de nos traditions en navigation avec de grands voiliers, et le Jason Dunham, c’est le vrai bateau militaire en service actif.»

D’après cette dernière, cette présence fort symbolique illustre «l’amitié» des États-Unis avec le Canada et le Québec. «Il y a une tradition maritime entre les deux pays. On veut montrer l’échange culturel qu’on a. On va faire monter des cadets canadiens pour l’arrivée du Eagle», a-t-elle fait savoir.

Le navire-école Eagle a d’ailleurs déjà accosté à Québec en 1984, lors de l’événement Québec 84. À ce moment-là, «le premier ministre [Pierre Elliott] Trudeau était là-dessus avec son fils... Justin», a rappelé la consule générale, sourire aux lèvres.

Activités dans la communauté

L’équipage des deux navires prendra part à plusieurs activités dans la capitale nationale durant les jours de présence à quai.

«Ils vont participer à des activités d’assistance et d’interaction avec la communauté. Ils vont faire des matchs sportifs, visiter des enfants atteints du cancer et nettoyer les bordures des rivières. Ça montre leur volonté de contribuer», a fièrement soutenu Allison Areias-Vogel.

Visite gratuite

Cette dernière a insisté sur le fait que le public pourra monter à bord des deux navires pour les visiter gratuitement, selon un calendrier qui sera communiqué dans les prochains jours. Des articles souvenirs seront également vendus (on ne pourra les acheter qu’avec de l’argent liquide et des dollars américains).

Une quarantaine de navires se réuniront à Québec et à Lévis dans le cadre des Rendez-vous 2017, du 18 au 23 juillet.

 

USCGC Eagle (Navire-école)

Photo courtoisie
  • D’abord utilisé par les nazis pour entraîner les cadets de la Marine allemande.
  • Le navire passe aux mains des Américains comme prise de guerre à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
  • Utilisé comme navire-école pour la formation des futurs officiers de la garde côtière américaine.
  • Longueur : 295 pieds (90 mètres)
  • Largeur maximale : 39 pieds (12 mètres)
  • Gréement : Trois-mâts barque
  • Année de construction : 1936
  • Port d’attache : New London, Connecticut (États-Unis)

Sources: Sites officiels américains, sites spécialisés et site du RDV 2017

 

USS Jason Dunham (Destroyer)

Photo tirée de Facebook
  • Nommé en mémoire d’un caporal américain mort à la suite de combats en Irak en 2004.
  • Destroyer lance-missiles de classe Arleigh Burke
  • Longueur : 508 pieds (155 mètres)
  • Largeur maximale : 67 pieds (20 mètres)
  • Vitesse : Peut atteindre 32 nœuds marins (près de 60 km/h).
  • Armement : 96 missiles, deux canons de 25 mm, quatre mitrailleuses de 12,7 mm, six tubes lance-torpilles, un hangar pour deux hélicoptères Seahawk
  • Année de lancement : 2010