/finance/pme
Navigation

Le deuil moderne

Coup d'oeil sur cet article

Les pratiques funéraires contemporaines sont reconnues pour être hautement polluantes en plus de coûter de plus en plus cher au pied carré. Avec plus de 63 000 décès chaque année au Québec, une hausse causée principalement par le vieillissement de la population, imaginez les répercussions sur l’environnement !

L’entreprise funéraire Memoria a saisi cette opportunité en comprenant le souci des Québécois de privilégier un retour à la terre respectueux de l’écosystème et de la mémoire de nos êtres chers.

Dans une industrie qui tarde à se réinventer, Memoria a lancé une gamme de produits novateurs et respectueux de l’environnement permettant de faire une réelle différence auprès des familles endeuillées.

Avec son urne botanique, l’entreprise offre un nouveau choix aux familles, différent du cercueil ou de l’urne classique. Planter un arbre est un geste symbolique puissant qui permet aux familles de poser une action positive tout en faisant honneur aux êtres chers.

Urne de glace

Son urne de glace a, quant à elle, tout récemment remporté un prix de « design et sustainability » dans un grand concours de design européen. Ce type d’urne, entièrement faite de glace et au design recherché, facilite les dispersions sur l’eau en toute douceur, de la berge, d’un quai ou d’un bateau.

Dernièrement, l’espace du Jardin des Mémoires a été inauguré, permettant de faire des cérémonies extérieures lors des quatre saisons. Les familles peuvent procéder à la dispersion des cendres sous des plantes et, depuis quelques semaines, faire du yoga en plein air afin de se recueillir en toute sérénité.

Se diversifier

Ce qui frappe chez Memoria, c’est qu’elle continue toujours de se diversifier en offrant des options intéressantes, respectueuses et innovantes à ses clients. Julia Duchastel, vice-présidente chez Memoria, et petite-fille du fondateur, maîtrise l’art de conjuguer le respect des traditions et la modernité, avec classe et bon goût.

Je retiens de mon entretien avec cette entrepreneure aguerrie qu’il est souvent nécessaire de sortir des sentiers battus pour poursuivre l’innovation. Et ce, dans toutes les industries.