/entertainment/music
Navigation

Queen + Adam Lambert: coulé dans le rock

Coup d'oeil sur cet article

Le rock, Queen connaît. Et la légendaire formation l'a une fois de plus prouvé bruyamment, lundi soir, au Centre Bell, au son de la guitare de Brian May et de la batterie de Roger Taylor (qui auront bientôt 70 ans!).

Soutenu par Adam Lambert avec succès depuis maintenant près de cinq ans, le groupe a revisité son populaire catalogue. Par contre, nuages de fumée et jeux de lumière fades ont quelques fois déposé un peu de poussière sur cette imposante offrande rock.

Première communion

Comme il fallait s'en douter, Brian May a ardemment fait vibrer sa guitare dès les premières notes du concert qui s'est amorcé avec une courte «We Will Rock You» en amuse-gueule.

Il a fallu attendre une quinzaine de minutes avant que le groupe mené par un Adam Lambert très énergique et en voix parvienne véritablement à porter ses quelque 12 000 admirateurs.

C'est la pièce «Fat Bottomed Girls» qui a d'abord généré les grands élans, dès la fin de «Another One Bites The Dust» qui a réussi à délier la langue de plusieurs.

Le show Adam Lambert

Mais le show (physique), ce fut en grande partie celui d'Adam Lambert. Cheveux rouges, habillé de cuir et affublé de grosses lunettes carrées noires, il a amorcé sa prestation avec une aisance déconcertante. Très en voix, il a immédiatement partagé son plaisir à un public qui ne demandait qu'à l'appuyer.

N'ayant pas peur des comparaisons et des couleurs flamboyantes, l'ancien finaliste d'«American Idol» a rapidement vanté le talent de son prédécesseur. «À jamais, il n'y aura qu'un seul Freddie», a-t-il lancé à la foule, soulevant les passions.

Il s'est ensuite permis une petite balade à vélo le temps de quelques lignes de «Bicycle Race» sur le prolongement – en forme de manche de guitare électrique – de la scène.

Mentions spéciales à ses prouesses vocales sur les dernières notes de «Get Down (With My Love)» et les petites libertés qu'il s'est permises à la fin de «I Want It All». Seul bémol: quoique entraînante et proposant une certaine familiarité avec Queen, sa nouvelle chanson «Two Fux» a soulevé un faible enthousiasme.

En l'honneur de Freddie

Pour Brian May aussi, il était évidemment impossible de ne pas mentionner l'impact de Freddie Mercury sur sa formation formée au début des années 1970. Moins d'une heure après être monté sur scène, le guitariste s'est avancé, seul, afin de dédier la pièce acoustique «Love Of My Life» au regretté chanteur.

C'est à une soirée indéniablement rock qu'avait convié Queen à ses convives. Et le banquet était bien garni.

Après 80 minutes et la moitié du programme prévu, Queen n'avait toutefois pas encore fait appel à ses immenses valeurs sûres «Bohemian Rhapsody», «We Are The Champions» et «We Will Rock You» (en version intégrale). Mais cela ne l'avait pas empêché de livrer une musique de haute qualité.