/news/politics
Navigation

Course à la direction du NPD: un appui québécois pour Jagmeet Singh

L'aspirant-chef du NPD Jagmeet Singh en compagnie de la députée de Laurier-Sainte-Marie Hélène Laverdière.
Photo courtoisie L'aspirant-chef du NPD Jagmeet Singh en compagnie de la députée de Laurier-Sainte-Marie Hélène Laverdière.

Coup d'oeil sur cet article

La députée montréalaise Hélène Laverdière est devenue lundi la première élue du NPD au Québec à appuyer le candidat Jagmeet Singh pour remplacer Thomas Mulcair.

L’ex-diplomate et porte-parole du NPD pour les affaires étrangères a été séduite par les valeurs «d’égalité, de justice et de solidarité» de M. Singh.

«Ce qui m’a frappé, c'est l'immense respect dont il fait pre‎uve à l'égard des gens et de leur opinion. Ce n'est pas sans me rappeler Jack [Layton]», a précisé Mme Laverdière, qui représente la circonscription de Laurier—Sainte-Marie, celle qu’occupait autrefois Gilles Duceppe à Montréal.

De confession sikhe et portant le turban, Jagmeet Singh a produit une vidéo où il explique son attachement pour le français, langue qu’il a apprise grâce aux chansons de Roch Voisine.

Le chanter acadien n’a pas apprécié que son œuvre soit utilisée aux fins politiques, et a obtenu que le NPD retire la publicité.

Quatre candidats s’affrontent à la course à la direction du NPD, qui connaîtra son dénouement en octobre 2017.