/news/currentevents
Navigation

Une poursuite d’un million $ contre une ligue de balle-donnée

softball in glove
alltatts - stock.adobe.com Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Une femme a intenté une poursuite de 1 million $ contre une ligue mixte de balle-donnée du quartier de Barrhaven à Ottawa et un homme après qu’une collision au marbre lui a occasionné des blessures multiples et permanentes.

Le 26 juin 2015, Sharlene Bagshaw est positionnée sur le marbre, quand Robert Lambert aurait foncé vers elle pour tenter de marquer le point égalisateur. Le contact l’aurait projetée dans les airs avant qu’elle retombe sur le sol, en se cognant le dos et la tête, a rapporté, lundi, le Ottawa Citizen.

Selon les règlements de la ligue, les coureurs ne doivent pas toucher à la plaque pour marquer un point, mais bien traverser une ligne qui est tracée sur le terrain.

Selon la requête, la plaignante souffrirait de vertiges, de maux de tête constants, d’épuisement, de sensibilité au bruit, de pertes d’équilibre, de problèmes de concentration, de perte de mémoire et de maux de dos.  Elle n’a pu retourner au travail.

Mme Bagshaw reproche notamment à Lambert d’avoir initié le contact alors qu’il aurait dû savoir que c’était interdit en plus d’avoir joué sous l’influence de drogue et/ou alcool.

À la ligue, elle reproche de ne pas avoir fait le nécessaire pour l’application des règles en plus de ne pas avoir vérifié les antécédents de Lambert ou de son équipe.