/lifestyle/food
Navigation

Hopkins: la juste élégance!

Restaurant de la semaine : Hopkins
Photo Ben Pelosse

Coup d'oeil sur cet article

Les ouvertures de bons restaurants à Montréal et un peu partout au Québec ne se démentent pas. Le secteur Notre-Dame-de-Grâce était, à mon avis, orphelin de bonnes tables élégantes.

Voilà enfin la chose réglée avec l’arrivée du Hopkins. Le chef, Liam Hopkins, qui a travaillé par le passé avec le chef Antonio Park, est le responsable de cette cuisine raffinée, élégante et délicieuse. Un restaurant bien né à qui je souhaite le succès.

Le chef Liam Hopkins
Photo Ben Pelosse
Le chef Liam Hopkins

Style de restaurant

Élégance, raffinement, look léché, cuisine délicate et très joliment présentée. Souci du détail : serviette de table brodée au logo du restaurant, uniformes bien taillés pour les jeunes serveuses, toilettes dignes des grands hôtels du monde. Bref, rien n’est laissé au hasard, rien n’est ostentatoire, le bon goût prévaut.

Décor

Baies vitrées sur la totalité de la façade donnant au petit local beaucoup de luminosité. Judicieux miroir au plafond donnant de la hauteur et de la profondeur, élégants luminaires, jolies banquettes et petit bar charmant.

Ambiance

Enjouée, mais rien d’exagérément bruyant. On se laisse porter par un lieu empreint d’élégance. On apprécie chaque chose qui se passe puisque tout est rassurant. Ça aussi, c’est de l’élégance, rien n’est poussif, aucune distorsion professionnelle. Je devine l’envie de bien faire et de gâter tous les clients. Ça encore, c’est élégant.

Clientèle

Des couples, de petits groupes venus pour un anniversaire, des réunions d’amis qui ne se sont pas vus depuis longtemps... La vie est un long fleuve tranquille : c’est ce que je ressentais dans ce restaurant, un fleuve où l’eau coule paisiblement, sans vagues et sans remous.

Le repas

Niçoise au carpaccio de thon. Thon rouge tranché, œuf de caille mollet, ailloli à l’estragon et aux olives, câpres frites, confit de pommes de terre, chips d’alevin, radis, vrille de pois, caviar de tomates, frisée niçoise, haricots verts extra fins. Quelle belle interprétation délicate de cette célébrissime salade ! Le chef se donne bien du mal, mais le résultat est très concluant. Superbe ! Les haricots verts, entre autres, sont d’une cuisson à la Michel Guérard. Top !

Fish and chips avec pétoncles. Pétoncles saisis, polenta de popcorn croustillant, salade de chou, pomme et fenouil, sauce tartare, velouté de pommes de terre truffées et maïs émietté. Élégance ! Oui, je sais, encore... Contraste des textures, l’ensemble est parfaitement exécuté et bien assaisonné. Superbe !

Pieuvre braisée. Pieuvre braisée servie tiède. Bonne idée ! Purée de betteraves, tranches de betteraves multicolores, confit de topinambour. Un délice ! Sauce de figues macérées, courgettes, kaki et asperges de mer (salicornes). [En fait, chef, on dit haricots verts de mer, pas asperges.] Bref, c’était délicieux, car c’était très fin, délicat en bouche et pas trop salé. C’est bien. La pieuvre... Cinq étoiles !

Homard à l’américaine. Homard poché au beurre, bisque de homard, chips de risotto de homard. Bref, si vous aimez le homard, ce plat est pour vous. D’une grande délicatesse et surtout pas trop salé, ce qui arrive trop fréquemment dans les restaurants pour le homard et la bisque.

Nous avons été comblés par ce repas, épatés par tant de travail, tant de réflexion, de maîtrise technique dans chacune des assiettes. Un peu moins impressionnés, malheureusement, par les desserts, pourtant originaux, mais moins savoureux et gourmands. Ce qui fait perdre une demi-étoile. Gâteau aux carottes déconstruit et gâteau chocolat et noisettes manquant ­étonnamment, lui, de finesse.

Le service

Adorable, serviable, aimable, tout en élégance également.

Hopkins

★★★★

Coup de toque

Un chef très talentueux et un joli restaurant. Une belle découverte !

Coup de torchon

Un petit plus pour les desserts, et tout sera parfait.

Combien ça coûte ?

Une soixantaine de dollars par personne, sans les vins.

L’adresse

5626, avenue de Monkland, Montréal

GPS : H4A 1E3

Tél. : 514 379-1275