/travel/destinations
Navigation

Charlevoix en 10 secrets dévoilés

Charlevoix en 10 secrets dévoilés
TOURISME CHARLEVOIX / ANNIE BOLDUC

Coup d'oeil sur cet article

La région de Charlevoix a ses classiques: le Manoir Richelieu à La Malbaie, l’hôtel le Germain et le centre-ville de Baie-Saint-Paul, la montagne du Massif et, désormais, l’époustouflant voyage en train de Québec à La Malbaie. Mais la région regorge aussi de lieux moins connus qui ne demandent qu’à être découverts.

1. Le Musée de Charlevoix et sa terrasse sur le toit

À La Malbaie, le Musée de Charlevoix est l’endroit idéal pour embrasser l’histoire et la culture de la région grâce à des expositions sur l’art populaire charlevoisien. Les familles y trouveront leur compte grâce à des activités qui demandent une collaboration entre parents et enfants. Lors d’une visite, il ne faut pas manquer de faire un tour sur la terrasse sur le toit du musée qui offre une belle vue sur le fleuve et les montagnes.

Charlevoix en 10 secrets dévoilés
COURTOISIE / MUSEE DE CHARLEVOIX

2. Le village de Port-au-Persil

Le petit village de Port-au-Persil est charmant et certains locaux en parlent même comme de leur coin préféré de la région. Un peu à l’écart de la route 138, au bas d’une côte impressionnante et sur les rives du Saint-Laurent, se trouvent un quai où il fait bon flâner, des sentiers, une chute d’eau pour se rafraîchir, une église anglicane, quelques petits commerces et une vue sur des paysages magnifiques. Ce n’est pas pour rien que l’endroit fait partie de l’Association des plus beaux villages du Québec!

Charlevoix en 10 secrets dévoilés
COURTOISIE / ANNE BOLDUC / TOURISME CHARLEVOIX

3. Les ours noirs du Domaine Le Pic-Bois

«Les Québécois croient connaître l’ours, mais en fait, ils ne l’ont jamais vu dans son milieu naturel», affirme Denis Laliberté, guide naturaliste au Domaine Le Pic-Bois. À Saint-Aimé-des-Lacs, cette pourvoirie propose une activité hors du commun: l’observation de l’ours noir. Chaque jour, d’avril à octobre, de petits groupes de visiteurs ont droit à une présentation sur l’animal avant de s’installer dans le mirador d’où ils peuvent observer à une vingtaine de mètres d’eux, le comportement des ours dans leur habitat.

Charlevoix en 10 secrets dévoilés
COURTOISIE / DOMAINE LE PIC-BOIS

4. Les couchers et les levers de soleil sur L’Isle-aux-Coudres

La plus belle façon de découvrir L’Isle-aux-Coudres est de faire le tour des artisans pour faire provision de pain, de pâtisseries, de fruits frais, de gelées, de miel, de mousseux et de cidres pour s’improviser un pique-nique à la pointe de l’île afin d’observer le coucher du soleil. Ou encore, faites des achats pour le lendemain matin. On dit que les levers de soleil sont magnifiques de la pointe du Bout d’en Bas.

5. Les multiples possibilités de randonnées

Les Charlevoisiens adorent profiter des sentiers de randonnée de la région, qui vont du plus accessible au plus sportif. Pensez à La Traversée de Charlevoix, au sentier de la Forêt marine, au mont des Morios, au Parc national des Grands-Jardins ou au Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie. Les possibilités sont quasi infinies

Charlevoix en 10 secrets dévoilés
COURTOISIE / ANNE BOLDUC / TOURISME CHARLEVOIX

6. Le Camping et Ranch du Fjord

Pour les mordus de camping et d’équitation, le Camping et Ranch du Fjord est l’endroit rêvé. Une cinquantaine de sites dont certains avec vue sur le fleuve, des randonnées équestres guidées puis des forfaits camping et équitation et le tour est joué pour un séjour original. 

Charlevoix en 10 secrets dévoilés
FACEBOOK / CAMPING ET RANCH DU FJORD

7. Les petites routes à explorer

La juxtaposition des montagnes et du fleuve est certainement le point fort de la région et pour bien profiter des panoramas variés, il faut sortir des routes principales pour emprunter les petits chemins qui offrent des points de vue magnifiques. Sur la Route des Montagnes, la partie entre Notre-Dame-des-Monts et Saint-Urbain est particulièrement spectaculaire. 

Charlevoix en 10 secrets dévoilés
Courtoisie Tourisme Charlevoix - Bertrand Lemeunier

8. Le quai de Pointe-au-Pic

À La Malbaie, tout près du Manoir Richelieu, le quai de Pointe-au-Pic est charmant. Entre le fleuve et le chemin de fer, on y trouve un salon de thé jumelé à un antiquaire, un casse-croûte, une galerie d’art et une boutique d’artisanat. Puis, il y a la jetée qui avance dans l’eau et qui appelle à la promenade.

Charlevoix en 10 secrets dévoilés
COURTOISIE / ANNE BOLDUC / TOURISME CHARLEVOIX

9. Le Centre de l’émeu de Charlevoix

À Saint-Urbain se trouve l’une des plus grandes fermes d’émeus au Canada. Depuis 20 ans, Raymonde Tremblay et sa famille y font découvrir la viande d’émeu et offrent des visites afin de favoriser la rencontre avec ce grand animal venu d’Australie. Pour valoriser la totalité de l’émeu, des produits pour le corps ont aussi été créés. Le Centre de l’émeu et ses 300 oiseaux font partie de La Route des Saveurs de Charlevoix.

10. Les jardins de Quatre-Vents

Il faut être très chanceux pour visiter les jardins de Quatre-Vents puisque le site, qui accueille ce qui est considéré comme l’un des plus grands et majestueux jardins de notre époque, n’est ouvert au public que quatre jours par année. Bien sûr, il faut réserver et pour 2018, c’est dès décembre qu’il faut mettre la main sur des billets si l’on souhaite vivre cette expérience unique.