/sacchips/harddrive
Navigation

Arcade Fire n'imposera pas un code vestimentaire pour assister à son spectacle

Arcade Fire n'imposera pas un code vestimentaire pour assister à son spectacle
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Ceux qui voudront se pointer au lancement du prochain album d’Arcade Fire à Brooklyn jeudi prochain pourront porter les vêtements qu'ils veulent.  

Et ce, malgré l'annonce qui avait été faite plus tôt sur l'interdiction d'y porter des shorts, des sandales flip-flop ou une camisole. 

Selon ce que révélait le Brooklyn Vegan, le groupe montréalais avait imposé un code vestimentaire des plus stricts à son public pour son spectacle de jeudi prochain.

Parmi les autres interdictions, on retrouvait aussi tout vêtements arborant un logo trop grand, une casquette, un top court (crop top). Sans oublier les vêtements rouges ou blancs unis.

Arcade Fire semble avoir abandonné cette idée. Du moins, si on se fie au message envoyé sur Twitter, le groupe interpelle les fans en les rassurant: «Portez ce que vous voulez.» 

Par le biais d'un message envoyé aux détenteurs de billets, le groupe avait aussi fait savoir qu'aucun «téléphone portable, caméra ou tout autre appareil pouvant enregistrer ne seront admis.»

Les spectateurs munis de leur téléphone ne se feront toutefois pas expulsés. Arcade Fire a fait appel au dispositif Yondr pour verrouiller tous les téléphones quand leurs propriétaires pénétreront dans la salle de concert.

Des sacs Yondr seront donc remis aux spectateurs afin qu'ils puissent y insérer leur téléphone. Le dispositif Yondr fait en sorte que l'appareil se verroue automatiquement dès que vous accédez à la salle de spectacle.

Les spectateurs pourront ainsi garder leur appareil sur eux durant la soirée sans pour autant l’utiliser. S’ils veulent s’en servir, ils doivent sortir à l'extérieur.

La partie du message concernant les téléphones semblent être toujours en vigueur. 

Everything now, le nouvel album d’Arcade Fire, sortira vendredi prochain, le 28 juillet.