/sacchips/touching
Navigation

Des moutons dans un parc au coeur de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Une dizaine de moutons ont quitté leur carré de gazon des derniers mois pour aller brouter au parc Lafond, dans le quartier Rosemont à Montréal pour les prochaines semaines.

Leur déplacement du parc du Pélican au parc Lafond s'est fait sans problème. On appelle ça une transhumance.

«C'est une première historique à Montréal. En fait, une transhumance, culturellement, par exemple, en France, c'est d'amener les moutons de la plaine à la montagne, ou l'inverse. Puis, aujourd'hui, nous, on a décidé de faire une mini-transhumance avec les citoyens et avec les moutons», a expliqué la bergère urbaine, Marie-Ève Julien-Denis.

Les moutons et leurs nombreux accompagnateurs ont emprunté le trottoir de la rue Laurier, mais ils avaient, bien sûr, un obstacle de taille: c'était la traversée du boulevard Saint-Michel qui s'est faite sans problème.

«C'est écologique, déjà. Les enfants adorent ça, venir voir les moutons à chaque fois qu'on passe. C'est un petit moment en famille qui plaît à tout le monde», a affirmé un parent.

«Ça peut apprendre aux enfants, justement, à fréquenter les animaux de la ferme à proximité, puis c'est une façon écologique de tondre le gazon», a ajouté un autre.

C'est la deuxième année de ce projet pilote qui a été amorcé par Marie-Ève Julien-Denis. Les bêtes demeureront en ville plus longtemps cette année qu’en 2016.

Le projet a aussi une portée éducative. Le dimanche, par exemple, un pique-nique est organisé, au cours duquel on explique un petit peu ce qu'est un mouton, ce qu'il mange, la laine qu'il donne, etc.