/news/society
Navigation

Comment vivre vieux

Le Journal a rencontré six centenaires québécois pour tenter de découvrir le secret de leur longévité.

Coup d'oeil sur cet article

Le secret de la longévité des centenaires? Une savante combinaison de génétique, de saines habitudes de vie et de confiance inébranlable en soi, constate le Dr Judes Poirier, à qui l’on doit le livre Jeune et centenaire.

L’ouvrage de vulgarisation scientifique explique les mécanismes du vieillissement humain à travers le phénomène des centenaires, toujours plus nombreux dans notre société.

« Pendant 15 ans, un collègue a cherché à connaître le secret de longévité de plusieurs centenaires français. Les réponses étaient très variées. L’un ne jurait que par son verre de rouge quotidien, tandis que pour l’autre, c’était sa cuillerée de miel», raconte Judes Poirier, directeur de recherche à l’Institut de santé mentale Douglas.

Le D<sup>r </sup>Judes Poirier a exploré les facteurs qui contribuent à la longévité des centenaires
Photo d'archives, Chantal Poirier
Le Dr Judes Poirier a exploré les facteurs qui contribuent à la longévité des centenaires

Cependant, tous affirmaient avoir travaillé pendant toute leur vie et en retiraient une grande fierté.

Le même exercice a été fait, cette fois-ci auprès de leurs enfants et petits-enfants.

« Ceux-ci retenaient que les centenaires étaient des gens foncièrement positifs, déterminés et confiants en leurs capacités. Ils vivaient pleinement le moment présent et demeuraient constamment actifs. »

Les mêmes explications de régularité, de tempérance et de travail reviennent dans la plupart des grandes études sur les centenaires menées dans différents pays, note le Dr Poirier.

Une question complexe

Les causes responsables du vieillissement sont multiples et il est possible de vieillir en beauté, souligne le scientifique en citant par exemple les bienfaits de l’activité physique.

« L’exercice en soi ne prolonge pas la vie de l’humain. Par contre, il améliore la qualité de vie des dernières années. Le but est d’atténuer le risque qu’émergent des maladies chroniques comme l’obésité et le diabète. »

Jeune et centenaire aborde également la question des « zones bleues », ces régions du globe où l’espérance de vie de leurs habitants est supérieure au reste du monde.

« S’ils possèdent les mêmes gènes que nous, leur mode de vie est différent », observe Judes Poirier, qui a regroupé certaines tendances générales dans leurs habitudes comme le fait d’avoir des objectifs de vie clairs et d’habiter longtemps auprès de leur famille.

 

Six trucs pour vieillir en beauté

  1. Adoptez une diète de type méditerranéenne, qui fait plus de place aux fèves, aux noix, aux fruits, aux légumes et à l’huile d’olive. La viande rouge et les charcuteries ne devraient être consommées que de façon occasionnelle­­­­.
  2. Bougez à raison de 15 à 30 minutes par jour et dynamisez vos activités quotidiennes. Si vous avez l’habitude d’aller­­­­ acheter votre journal au dépanneur du coin, laissez la voiture dans le garage.
  3. Définissez-vous des objectifs de vie clairs et gardez une attitude positive face aux événements­­­­.
  4. Voyez votre monde ! Demeurer en famille ou auprès d’amis aussi longtemps que possible procure de nombreux bienfaits.
  5. Fermez la télévision et faites des exercices qui stimulent votre intellect : casse-tête, mots croisés, bridge, échecs, etc.
  6. Vin ou bière ? Préférez le vin rouge. Ceux qui consomment modérément (2 verres par jour maximum) diminuent les facteurs de risques de développer de nombreuses maladies comme l’Alzheimer.

Nombre de centenaire au fil du temps

  • 2011 : 1194
  • 2012 : 1209
  • 2013 : 1387
  • 2014 : 1525
  • 2015 : 1623
  • 2016 : 1800 (90 % de ces centenaires sont des femmes)

En 2061, on estime qu’il y aura près de 34 000 centenaires au Québec.

Source : Institut de la statistique du Québec

 

Irène Richard, 106 ans

Photo Pierre-Paul Poulin

La vie d’Irène Richard, 106 ans, se résume en deux mots : travail acharné. Cliquez ici pour lire la suite...

Géraldine Crevier, 100 ans

Photo Chantal Poirier

Lorsqu’on lui pose la question, Géraldine Crevier, 100 ans, répond qu’il n’y a pas de secret à sa longévité, surtout qu’elle a fumé jusqu’à l’âge de 50 ans. Curieuse de nature, ce n’est peut-être pas sa soif d’apprendre qui la garde en vie, mais c’est certainement ce qui rend ses vieux jours aussi intéressants. Cliquez ici pour lire la suite...

Winnifred Rees, 100 ans

Photo Marc Agence QMI, Desrosiers

« Mon secret, c’est la prière et la Bible. Je crois au pouvoir de Dieu », affirme Winnifred Rees, qui aura bientôt 101 ans. Cliquez ici pour lire la suite...

Joacquina Lalande, 106 ans

Photo Chantal Poirier

Du haut de ses 106 ans, Joacquina Lalande ne s’en laisse pas imposer. Fille unique d’une famille de sept enfants, elle a toujours été une fonceuse qui n’avait pas peur du travail acharné. Cliquez ici pour lire la suite...

Sarah Patenaude, 110 ans

Photo Agence QMI, Marc Desrosiers

Selon Sarah Patenaude, pour bien vivre, il faut travailler, mais ne pas ambitionner. Il faut prendre des vacances, manger des fruits et de la viande et bien pratiquer sa religion, quelle qu’elle soit. « De toute façon, il y a du bon dans toutes les religions », dit-elle. Cliquez ici pour lire la suite...

Gisèle Brillant, 101 ans

Photo Ben Pelosse

Si plusieurs centenaires attribuent leur longévité à un truc ou un secret quelconque, comme une vie saine, loin du tabac et de l’alcool, ce n’est pas le cas de Gisèle Brillant, qui célébrait ses 101 ans en mai. Cliquez ici pour lire la suite...