/news/currentevents
Navigation

Un militaire accusé d’agression sexuelle

Bloc Forces canadiennes
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Un militaire des Forces armées canadiennes a été accusé mardi d’agression sexuelle pour des gestes qui sont survenus au Québec, a annoncé mardi la Défense nationale.

Le major Trent Krajaefski, membre du Quartier général du Commandement des opérations interalliées du Canada à Ottawa, fait l’objet d’un chef d’accusation pour agression sexuelle.

Les faits qui lui sont reprochés remontent à 2001 durant un cours d’instruction donné à Saint-Jean-sur-Richelieu.

«L’accusé, actuellement membre de la Force régulière des Forces armées canadiennes, était membre du Cadre des instructeurs de cadets à l’époque de l’agression signalée», peut-on lire dans un communiqué de la Défense nationale.