/finance/business
Navigation

Cascades fermera une usine à New York

Les installations ne répondaient plus à ses attentes

cascades
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

La multinationale québécoise Cascades mettra la clé dans la porte d’une de ses installations dans le quartier Queens, à New York, une semaine après avoir annoncé la construction d’une usine au New Jersey.

L’usine emploie 148 personnes, dont certaines pourraient être déplacées. Elle fermera au plus tard le 31 décembre 2018, ce qui laisse plus d’un an et demi aux employés de la société pour se trouver un autre poste, a expliqué Cascades.

L’usine vouée à la fermeture.
Photo courtoisie
L’usine vouée à la fermeture.

« Ce n’est jamais une décision facile à prendre pour nous. On va faire tout ce que l’on peut pour aider nos employés à rester d’abord au sein de notre entreprise », a affirmé Charles Malo, président et chef de l'exploitation de Cascades Emballage carton-caisse.

Un aperçu de la production dans une autre usine de la compagnie québécoise Cascades.
Photos courtoisie, Cascades
Un aperçu de la production dans une autre usine de la compagnie québécoise Cascades.

Selon lui, l’usine de New York, datant de 1909, ne répondait tout simplement plus aux besoins de la compagnie. Les opérations sur quatre étages rendaient pénible l’installation de nouvelles machineries par exemple. L’usine d’emballage en question est en vente pour 90 millions $.

« Nous avons investi plus de 100 millions $ dans une nouvelle usine à Piscataway, au New Jersey.

Elle est en construction en ce moment. On prévoit commencer nos opérations au mois de mai 2018 », a ajouté M. Malo.

Endroit stratégique

Pour le patron de l'exploitation de Cascades Emballage carton-caisse, cette nouvelle usine sera d’ailleurs située dans un endroit stratégique.

<b>Charles Malo</b></br>
<i>Cascades</i>
Photo courtoisie
Charles Malo
Cascades

« Au New Jersey et à New York, c’est densément peuplé. Il y a beaucoup d’entreprises de distribution, nous pensons donc pouvoir bien pénétrer ce marché », a résumé M. Malo.

Cascades doit partager aujourd’hui ses résultats financiers.

« Pour le moment, on ne peut que dire que les affaires vont bien... », s’est contenté d’affirmer Charles Malo.

— Avec la collaboration de l’Agence QMI