/lifestyle/sexromance
Navigation

7 astuces pour raviver le désir sexuel

Bedroom mess with lingerie, shoes and condom, quick sex concept
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Une baisse de désir, qu’elle soit passagère ou durable, soulève toujours des questionnements et provoque la plupart du temps des inquiétudes de taille. Au regard de plusieurs, la libido donne des indications quant à l’état de la relation de couple, un peu comme un baromètre. Ce qui fait que, lorsque les rapports se raréfient, les tracas commencent. Naturellement, le trouble de désir sexuel se diagnostique par un professionnel compétent (et avec lequel des pistes de solutions seront mises de l’avant), mais nombreux sont ceux et celles qui proclament que leur libido est en berne sans en avoir reçu ce diagnostic officiel : cette problématique ne passe pas inaperçue ! Que faire pour déjouer ce désert érotique ? Voici quelques astuces.

1• Travailler sur soi : Non, ce n’est pas l’astuce la plus rapide qui soit, je vous le concède ! Mais elle est certainement efficace puisqu’elle implique un investissement de soi et sur son couple. Travailler sur soi ne signifie pas automatiquement aller en thérapie ; une simple réflexion sur son histoire de vie actuelle peut apporter de nombreuses réponses. Des événements de vie (de santé...) peuvent influencer l’état d’être : stress, fluctuations hormonales, médication. Connaître la source de la difficulté vous aidera certainement à trouver des solutions ou à tout le moins, aller chercher l’aide nécessaire.

2• S’aimer davantage : S’aimer davantage signifie apprendre à connaître vos propres besoins et à déterminer vos limites. Une confiance en soi grandissante permet de se sentir bien dans sa tête, dans son cœur et dans son corps. Et c’est dans le non-jugement que le désir sexuel pourra se glisser dans votre esprit.

3• Aimer le moment présent : Difficile pour bon nombre de femmes et d’hommes ! La présence à soi et à l’autre (lors de relations sexuelles) exige une attention particulière. Rester dans le moment présent implique un lâcher-prise et un abandon de toutes ces idées (pensées) qui vous propulsent soit vers le passé, soit vers le futur. Vivre pleinement le moment présent aide également à éloigner l’anxiété. Les sens sont mis en éveil et exultent plus facilement !

4• Faire de la gymnastique périnéale : Certaines femmes éprouvent des baisses de libido en lien avec un plaisir décroissant lors des relations sexuelles. Naturellement, moins l’activité est plaisante, moins le désir de la répéter se fait sentir. S’amuser à entraîner son muscle pubo-coccygien peut être très bénéfique dans la mesure où celui-ci offrira la possibilité d’éprouver des sensations agréables et de maintenir un bon tonus du plancher pelvien.

5• Équilibrer sa vie intime et sa vie sociale : Si la libido relève de la sphère privée, elle n’en demeure pas moins affectée par tous les éléments extérieurs à celle-ci. En effet, des problèmes au travail, des tensions dans la famille, des disputes non résolues sont autant de facteurs influençant négativement la paix et le bien-être personnel. En travaillant à établir des frontières entre le privé et le social, vous préserverez votre vie intime et permettrez à votre appétit sexuel de se déployer.

6• Se caresser : Que ce soit par de simples touchers — non sexuels — afin de réveiller le corps au plaisir ou par la masturbation sans culpabilité... à vous de voir ! En effet, la masturbation est encore considérée comme un comportement tabou, empreint de préjugés. Être à l’aise dans son corps, avec son corps, permettra de l’investir émotivement et d’en augmenter le ressenti. Tout est une question d’équilibre : les caresses procurées à soi-même ne remplaceront pas les contacts avec l’autre.

7• Rêver, imaginer, fantasmer : La curiosité, l’intérêt pour la sexualité, la motivation de découvrir permettra d’ouvrir l’esprit sur de nouveaux horizons et le corps sur de nouvelles sensations. Le cerveau, sans doute l’organe sexuel le plus important, deviendra alors votre meilleur allié !

Afin que le désir se manifeste, il lui faut également

  • Un corps et un esprit en santé
  • Un petit sentiment de manque
  • Du temps (et de l’espace) pour avoir envie
  • Ne pas avoir de pression
  • Des trucs pour évacuer et bien gérer le stress
  • En cas de difficultés qui persistent depuis plus de six mois, n’hésitez pas à consulter un/une sexologue, des pistes de solutions pourront alors être envisagées