/news/currentevents
Navigation

Peine de prison pour avoir facilité le mariage d’une adolescente

Bloc Justice
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Deux Canadiens ont été condamnés à un an et sept mois de prison, vendredi, pour avoir fait traverser la frontière canado-américaine à une adolescente de 13 ans dans le but de la marier au gourou d’une secte mormone.

En février, Brandon et Gail Blackmore, qui faisaient partie d’une secte pratiquant la polygamie dans la province de Colombie-Britannique à l’époque des faits, ont été accusés d’avoir fait traverser la frontière à la jeune fille en 2004, et ce, à des fins sexuelles.

Des archives découvertes dans un coffre au cours d’une perquisition dans un ranch du Texas, dans le sud des États-Unis, indiquent que la jeune fille a épousé Warren Jeffs, mormon intégriste condamné à la prison à perpétuité pour pédophilie en 2011.

Brandon Blackmore a été condamné à un an de prison, tandis que son ancienne femme Gail Blackmore a écopé de sept mois derrière les barreaux.

Bien que la branche principale de l’église mormone ait renoncé à la polygamie à la fin du 19e siècle à la suite de pressions du gouvernement américain, certains groupes la pratiquent toujours.

Le mois dernier, deux prédicateurs mormons de la même province, dont l’un revendique 25 femmes et 146 enfants, avaient été reconnus coupables de polygamie dans un autre procès. Ils risquent cinq ans de prison.

Au cours des deux dernières décennies, trois procureurs avaient refusé de poursuivre les deux hommes au motif que la loi interdisant la polygamie enfreignait le droit constitutionnel des Canadiens à la liberté de religion.

Mais la Cour suprême de la Colombie-Britannique avait finalement statué que l'interdiction de la polygamie était constitutionnelle.