/weekend
Navigation

Connecté à Montréal

Wyclef Jean
Photo Chantal Poirier Wyclef Jean

Coup d'oeil sur cet article

Quels sont les artistes que Wyclef Jean apprécie le plus en ce moment ? Kaytranada et Arcade Fire, deux fiertés montréalaises. « J’adore le pouls de Montréal », dit le chanteur qui se produira dans quelques jours à l’International de Montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu. Entrevue avec l’artiste de 47 ans d’origine haïtienne qui lancera aussi un nouvel album le mois prochain.

Wyclef Jean ne semble pas pouvoir se passer de ­Montréal. En 2015, il donnait un concert extérieur dans le cadre de Juste pour rire. Et l’hiver dernier, il venait dans la métropole pour faire la promotion de son mini-album, J’ouvert. Le chanteur était aussi en ville pour travailler avec un artiste québécois qui a le vent dans les voiles : Kaytranada.

Le Montréalais de 24 ans, qui a ­remporté le prix Polaris 2016 pour son album 99,9 %, sera sur le prochain album de Wyclef, The Carnival Vol. III : The Fall & Rise of a Refugee, dont la sortie est prévue pour le 15 septembre.

« Nous avons passé du temps dans son studio, raconte Wyclef au bout du fil. Il est l’un des jeunes les plus ­talentueux que j’ai vus. »

La créativité de Kaytranada

Wyclef Jean a rencontré Kaytranada, Louis Kevin ­Celestin de son vrai nom, par l’entremise d’une autre artiste montréalaise, Naadei Liones. « Elle m’a dit que je ­devais absolument écouter sa ­musique. Je suis rapidement tombé en amour avec ce qu’il fait. Je l’ai salué sur Twitter et nous avons commencé à travailler ensemble par la suite. »

Ensemble, Kaytranada et Wyclef Jean ont travaillé sur « deux ou trois très bonnes idées ». « Il reste ­encore un peu de travail à faire, mais ­Kaytranada sera assurément sur mon album. J’adore sa créativité, son côté ­éclectique. »

Wyclef Jean voit-il Kaytranada comme le futur de la musique hip-hop ? « Je le vois comme le futur de la musique, point, répond-il. Je le trouve super. »

Au moment de notre entretien, Wyclef Jean espérait pouvoir ­inviter le Montréalais à son concert de ­l’International des Montgolfières, le 12 août prochain. Mais Kaytranada sera à San Francisco, ce jour-là, pour le festival Outside Lands.

« J’adore Arcade Fire »

Par rapport au festival, cela marquera le retour de Wyclef à Saint-Jean-sur-Richelieu après un premier passage en 2009. « Je me souviens de l’amour des gens et du côté multiculturel de la foule, dit-il. C’est comme un mini-Haïti. (rires) Le public québécois est l’une de mes foules préférées. Les gens apprécient la musique, ils connaissent la culture. »

Le musicien partage visiblement une connexion forte avec Montréal et le Québec. «J’adore jouer au Québec», dit-il.

Il est également fan du groupe Arcade Fire. « Ce groupe-là est un monstre. Quand je l’écoute, ça me rappelle l’époque où j’écoutais Nirvana, l’album Synchronicity de The Police et Coldplay, mentionne-t-il. J’aime le fait qu’Arcade Fire mélange les genres. Je les ai rencontrés à Montréal [en 2015, durant Juste pour rire]. J’adorerais collaborer avec eux. »

♦ Wyclef Jean est en spectacle ce soir, à 21 h 30 sur la Scène Loto-Québec, à l’International de Montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu. Dubmatique le précédera, à 20 h. Pour toute la programmation: montgolfieres.com.

Wyclef Jean sur...

Les plateformes d’écoute en continu (streaming) 

« Je supporte ça à 100 %. J’y ai mis de la ­nouvelle musique récemment. Si tu ­additionnes les différentes plateformes de streaming, ça totalise déjà plus de 100 millions d’écoutes pour ma nouvelle musique. J’adore l’idée que les jeunes puissent avoir accès à la musique vraiment rapidement. Ça me rend pertinent auprès de cette ­génération. Je n’avais rien fait depuis sept ans, mais à leurs yeux, je suis pertinent car j’ai 100 millions d’écoutes. »

Le futur de la musique hip-hop 

« Kendrick Lamar, J. Cole, Drake, Chance the Rapper, ce sont tous des artistes qui rendent le hip-hop très excitant. C’est une nouvelle génération vraiment bonne. J’y vois aussi une certaine continuité dans les paroles. Drake est un peu un mélange de ce que j’ai fait dans le passé. »

Le retour éventuel des Fugees 

« Ce n’est pas quelque chose d’impossible. Mais ça doit arriver de façon très naturelle. Nous avons eu des offres pour des retrouvailles l’an dernier [à l’occasion du 20e anniversaire de l’album The Score], mais ça n’a pas fonctionné. Maintenant, on est sur le 20e anniversaire de Carnival [son ­album solo]. J’aime que les choses bougent. Et dès que les Fugees seront prêts, je le serai. »

L’administration Trump 

« Il y a des choses qui surviennent, mais l’attention est détournée par un chaos plus grand. Je trouve que tout cela ressemble à une ­émission de télé-réalité. Chaque jour, quand on regarde les nouvelles, ça ­ressemble à un mélange de Survivor et The Apprentice. »

La situation actuelle en Haïti 

« Il faut resserrer les lois là-bas, notamment sur l’anti­corruption. Je travaille aussi pour créer des emplois dans mon pays. Haïti a lutté fort. Le pays est pus calme qu’il ne l’a jamais été. Les gens cherchent du travail maintenant. Après la dévastation du tremblement de terre [en 2010], les gens sont plus résilients. L’esprit du peuple est bon. »

5 combos à ne pas manquer à l’International des Montgolfières

Paul Piché et Caroline Savoie

Après avoir joué au Centre Bell et aux FrancoFolies, Paul Piché revisitera ses 40 ans de carrière à l’International de Montgolfières. En première partie, la jeune Caroline Savoie proposera les compositions de son premier album paru l’an dernier.

  • Le 13 août à 20 h (Caroline Savoie) et 21 h 15 (Paul Piché), sur la Scène Loto-Québec.

Dead Obies et Alaclair Ensemble

Les amateurs de hip-hop franglais et ­festif ne voudront pas rater la soirée du lundi, alors qu’Alaclair Ensemble et Dead Obies se succéderont sur la grande scène.

  • Le 14 août à 20 h (Alaclair Ensemble) et 21 h 15 (Dead Obies), sur la Scène Loto-Québec.

Charlotte Cardin et Geoffroy

Sans doute ce que La Voix a offert de meilleur au cours des dernières années. Deux anciens participants de l’émission se succéderont sur la grande scène. En premier, Geoffroy proposera sa musique planante. La jeune sensation Charlotte Cardin clôturera la soirée avec ses morceaux accrocheurs.

  • Le 15 août à 20 h (Geoffroy) et 21 h 15 (Charlotte Cardin), sur la Scène Loto-Québec.

Alex Nevsky et Rachid Badouri

Voilà un combo qui suscite la curiosité. Humour et ­musique. Rachid Badouri fera d’abord rigoler la foule avec ses blagues. Et le chanteur populaire Alex Nevsky terminera le tout avec ses compositions pop.

  • Le 17 août à 20 h (Rachid Badouri) et 21 h 30 (Alex Nevsky)

Les Cowboys Fringants et The Franklin Electric

Deux groupes qui valent le détour. En premier, la formation anglophone The Franklin Electric viendra réchauffer ­l’assistance. Ensuite, ce sera autour du groupe festif par excellence Les Cowboys Fringants de mettre le party comme eux seuls savent le faire.

  • Le 18 août à 20 h (The Franklin Electric) et 21 h 15 (Les Cowboys Fringants)

L’International des Montgolfières en vrac

  • 150 artistes locaux et internationaux sur trois scènes ­durant neuf jours de ­festivités.
  • Un million de pieds carrés d’activités pour toute la famille.
  • Le plus grand rassemblement de montgolfières au Canada
  • Un nouveau Défi POP ­propose un parcours ludique de près de deux kilomètres.