/weekend
Navigation

Le jardin du Cirque du Soleil

Coup d'oeil sur cet article

Le Cirque du Soleil a fait cadeau d’un leg à Montréal pour ses 375 ans, un jardin d’œuvres d’art situé autour de son édifice principal, dans le quartier Saint-Michel, célébrant du même fait ses 20 ans ­d’engagement dans le quartier. On y retrouve seize œuvres choisies parmi celles de la collection corporative du Cirque du Soleil, qui en compte près de 1000. Ces pièces font partie d’un nouvel aménagement paysager comprenant aussi un potager et un labyrinthe imaginé par les employés du cirque. Guy Laliberté a toujours fait en sorte que l’art soit exposé dans l’espace public au bénéfice de la communauté.

Simon Gudgeon (Royaume-Uni)
Search of enlightement, bronze
Photo courtoisie
Simon Gudgeon (Royaume-Uni) Search of enlightement, bronze

Une pièce inspirée d’un voyage alors que l’artiste, sur une montagne de 240 millions d’années en Afrique, a vu « le soleil de 4,6 milliards d’années descendre au-dessous de l’horizon ».

Jim Dine (É.-U.)
Heart Made with Tools, 2011, bronze
Photo courtoisie
Jim Dine (É.-U.) Heart Made with Tools, 2011, bronze

Sculpture réalisée avec les deux symboles les plus récurrents du travail de ce grand maître américain : le cœur (pour l’amour qu’il porte à sa femme) et les objets du quotidien fabriqués par des mains anonymes.

Philippe Allard (Canada)
Le contorsionniste, 2004, acier
Photo courtoisie
Philippe Allard (Canada) Le contorsionniste, 2004, acier

Œuvre réalisée à partir de matériaux récupérés dans des cours à rebut et des cimetières de voitures, cherchant à éveiller une conscience environnementale.

Catherine 
Sylvain
La femme-entonnoir, 2017, acier, béton
Photo courtoisie
Catherine Sylvain La femme-entonnoir, 2017, acier, béton

La silhouette de l’artiste coulée sur une dalle de béton, sous un immense entonnoir où le spectateur peut s’installer et tendre l’oreille pour entendre « les mille bruits du monde ».

Armand Vaillancourt
L’Enchantement, 2006, matériaux mixtes
Photo courtoisie
Armand Vaillancourt L’Enchantement, 2006, matériaux mixtes

Structure composée de 45 poutres de sapin de Douglas. Un hommage au multiculturalisme et à Rosa Parks, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis.

Le jardin du Cirque du Soleil

♦ Des visites du jardin d’œuvres sont offertes ­gratuitement tout l’été par la TOHU. Le parcours permet aussi de voir les œuvres de l’École nationale de Cirque, de la TOHU et du complexe environnement de Saint-Michel. Point de rendez-vous à la TOHU, les samedis et dimanches 13 h. Voir le site web : tohu.ca/fr/programmation/evenement/2016-2017/les-arts-dans-la-cite.

♦ L’œuvre La femme-entonnoir 2017, est actuellement en prêt à Balade pour la Paix du Musée des beaux-arts de ­Montréal, sur la rue Sherbooke.

♦ La collection d’œuvres d’art du Cirque du Soleil — peintures, photographies et sculptures — a été initiée il y a 20 ans dans le but de soutenir le milieu de l’art et les jeunes créateurs. La collection, qui est en partie exposée dans ­l’immeuble occupé par les employés du cirque, favorise également un environnement de travail créatif.

♦ Une foule d’activités participatives pour toute la famille les week-ends d’été à la TOHU!