/entertainment/music
Navigation

Un nouveau titre pour 2Frères

Le duo lance Comme avant, le premier extrait de son deuxième album

Sonny et Érik Caouette, qui forment le duo 2Frères, ont passé quelques heures en studio à Montréal, le 2 août dernier.
Photo Pierre-Paul Poulin Sonny et Érik Caouette, qui forment le duo 2Frères, ont passé quelques heures en studio à Montréal, le 2 août dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Deux ans et demi après nous avoir présenté Nous autres, disque phénomène qui s’est écoulé à 115 000 exemplaires, le duo 2Frères lance aujourd’hui Comme avant, le premier extrait d’un nouvel opus qui verra le jour en novembre.

On ne pourra pas dire que l’été d’Érik et de Sonny Caouette aura été de tout repos. En effet, les membres du duo 2Frères se sont investis corps et âme dans la création de leur deuxième album tout en enchaînant les spectacles aux quatre coins de la province.

« C’est sûr que ça fait un été assez bien rempli, a indiqué Érik Caouette, en entrevue. C’est l’fun, par exemple. On vit un bien beau trip. Comme c’est deux choses très différentes, le studio et la tournée, ça change le mal de place ! »

Leur nouvelle pièce, une chanson folk-pop au refrain accrocheur, s’inscrit dans la continuité de ce à quoi les musiciens nous ont habitués, jusqu’à présent.

« La chanson dit que, malgré tout ce qui s’est passé, au cours des trois dernières années, il n’y a rien qui a changé, a expliqué le musicien. On le dit souvent, le succès c’est l’fun, on l’apprécie, mais ce n’est pas quelque chose de tangible. C’est important de se recentrer et de travailler plus fort pour essayer de conserver ce succès, qui pourrait s’en aller à tout moment. »

Troisième frère

Pour la création de ce nouvel opus, Érik et Sonny ont choisi de faire appel à Steve Marin, réalisateur avec qui ils avaient travaillé sur Nous autres. En plus d’assurer la direction artistique du projet, il en signe également quelques titres, dont son premier extrait.

« C’est comme le troisième frère, si l’on veut », a dit Érik en parlant de celui qui a notamment composé les succès Qu’est-ce que tu dirais et Nous autres, sur leur premier album.

« Il a la même vision que nous et il a un talent incroyable pour écrire des chansons qui nous ressemblent et que nous sommes fiers de défendre sur scène, a-t-il ajouté. En plus, c’est un bon ami. On s’entend bien, dans nos vies personnelles. »

Comme ce fut le cas pour son prédécesseur, ce nouvel album sera composé de pièces signées Amélie Larocque et Alexandre Poulin, mais également de chansons portant la griffe de 2Frères.

« Malgré l’horaire chargé, on s’est quand même fait un devoir de s’enfermer dans un chalet avec Steve, quelques jours, pour écrire des chansons. On voulait que notre plume se retrouve sur l’album. On aurait aimé en faire plus encore, mais avec la tournée qui n’arrête pas, c’est difficile de prendre des moments pour écrire (...) En nous associant avec Steve, le travail a été plus efficace. »

Plus de matériel

Les musiciens, qui montent sur scène avec les mêmes chansons depuis deux ans déjà, ne le cachent pas : l’arrivée de nouvelles pièces, dans leur répertoire, leur fera le plus grand bien.

« Nous ne sommes pas tannés de jouer nos chansons (...) Par contre, nous sommes tannés de devoir remplir des trous avec des covers, a expliqué Érik. Lorsque nous aurons le deuxième album, nous pourrons présenter presque exclusivement nos chansons, sur scène. »

Le groupe offrira des concerts sur une base régulière jusqu’en septembre. Une tournée devrait s’amorcer en février.


Toutes les informations concernant 2Frères se trouvent à l’adresse 2freres.com.