/news/health
Navigation

Un nouveau guide alimentaire qui inquiète

Bloc industrie laitière
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Santé Canada présentera bientôt un nouveau Guide alimentaire canadien, revu et corrigé. Le ministère a lancé un document d’orientation qui devrait fortement inspirer le prochain Guide.

Certaines recommandations font craindre les producteurs laitiers. En effet, le lait perdra sa catégorie dans le présent Guide.

L’une des recommandations est de consommer régulièrement des fruits et légumes, des grains entiers et des aliments riches en protéines végétales.

Santé Canada va même jusqu’à proposer de remplacer la crème, le fromage et le beurre par des lipides insaturés comme les noix ou l’avocat en rappelant que l’eau naturelle doit demeurer la boisson de premier choix.

La nutritionniste Valérie Lebel explique que le fait d’enlever les industries de la table de concertation aura un effet positif sur le nouveau Guide qui sera plus neutre.

«Les produits laitiers n'avaient pas à être présents et à avoir leur propre catégorie sur le Guide alimentaire. Les boissons végétales sont aussi bonnes. Et en plus on peut trouver du calcium et de la vitamine D ailleurs, on le sait. Le lait, c'est quand même un bon aliment, on doit le mettre de l'avant sans le mettre sur un piédestal», ajoute Valérie Lebel.

Les recommandations inquiètent les producteurs laitiers qui remarquent déjà une baisse de la consommation de produits laitiers depuis quelques années.

De vouloir retirer la catégorie des produits laitiers, pour nous c'est un non-sens. En étant dans l'industrie, c'est sûr qu'on est inquiet. On se demande quelles sont les intentions de Santé Canada en retirant quelque chose qui est aussi bon pour la santé des gens», explique Gabriel Belzile, président du syndicat des producteurs laitiers du Bas-Saint-Laurent.

La consultation publique prolongée entourant la refonte du Guide alimentaire canadien s’est terminée en début de semaine. Les premières parties de nouveau Guide devraient être présentées dès le début de 2018.