/news/society
Navigation

Justin Trudeau au défilé de la fierté d'Ottawa

La première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne, le maire d'Ottawa Jim Watson et le premier ministre du Canada Justin Trudeau.
Photo Facebook, Justin Trudeau La première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne, le maire d'Ottawa Jim Watson et le premier ministre du Canada Justin Trudeau.

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Justin Trudeau est devenu dimanche le premier premier ministre canadien en poste à participer au défilé de la fierté d’Ottawa.

La première ministre ontarienne, Kathleen Wynne, ainsi que le chef de l’état-major de la Défense, Jonathan Vance, ont également participé au défilé. Le maire de la ville, Jim Watson, était aussi présent.

Maxime Pedneaud-Jobin, le maire de la ville voisine, Gatineau, s’est aussi joint à la foule au défilé d’Ottawa.

Le chef d’état major canadien présent également

Le chef d’état-major canadien a participé dimanche, pour la première fois, au défilé de la fierté gaie à Ottawa.

Le chef d’état-major Jonathan Vance a défilé en compagnie d’un groupe de hauts responsables militaires en uniforme, lors de cette parade dans les rues de la capitale fédérale.

Le général Vance, premier plus haut gradé canadien à participer à cette manifestation, avait annoncé qu’il défilerait pour envoyer un message de solidarité à la communauté LGBT et montrer que ses membres qui le souhaiteraient sont bienvenus dans les forces armées canadiennes.

Ce geste intervient alors qu’aux États-Unis le président Donald Trump a annoncé sa décision d’interdire aux personnes transgenres de servir dans l’armée américaine.

M. Trudeau a déjà participé aux défilés de la fierté dans plusieurs villes canadiennes, mais c’était la première fois qu’il participait à celui de la capitale comme premier ministre.

Il a noté que la présence du général Vance au défilé montrait que le Canada est «un pays ouvert à la diversité». «Nous savons que c’est une de nos forces, que ce soit dans les forces armées ou partout ailleurs», a-t-il ajouté.