/news/education
Navigation

Vers la création d’une première université francophone en Ontario

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO – Le gouvernement de l’Ontario a annoncé, lundi, son intention de créer une université «gouvernée par et pour les francophones».

Si des collèges et universités offrent déjà des cours en français en Ontario, la future université serait toutefois la première à être entièrement dédiée aux Franco-Ontariens.

Cette annonce fait suite au dépôt d’un volumineux rapport du Conseil de planification pour une université de langue française, en juillet dernier.

«Une telle université permettra d’offrir un accès à une éducation postsecondaire en français de haute qualité dans la région du grand Toronto et dans le Centre et le Sud-Ouest de l’Ontario», a expliqué la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, Deb Matthews, dans un communiqué.

Le gouvernement ontarien a l’intention de déposer un projet de loi «dans les mois à venir» pour officialiser la création de l’université.

La province possède le plus important bassin de francophones hors Québec au pays. Quelque 611 500 francophones vivent en Ontario, dont 430 000 dans la région métropolitaine de Toronto.