/sacchips/pushstart
Navigation

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran et montage - PlayStation 4

Coup d'oeil sur cet article

Cette année, EA Sports Madden mise sur un mode inédit: une histoire solo. Quoique court, cet ajout rend cette itération du jeu de football incontournable pour les fans.

Grandement inspiré du mode Journey dans FIFA 17, Longshot est le récit de Devin Wade, un ancien quart-arrière étoile d'une école secondaire de Mathis, au Texas.

Longshot est ce qui permet à Madden NFL 18 de se démarquer, puisque le reste, quoique bien fait, est semblable à ce dont on a droit chaque année.

Au beau milieu de sa carrière universitaire, Devin perd son père et sa motivation. Sa carrière avec les Longhorns de l'Université du Texas prend abruptement fin, et son rêve de jouer dans la NFL s'écroule.

Pendant une séance de tests physiques, le producteur d'une téléréalité approche Devin. Il lui offre l'improbable: une participation à la série Longshot, une fenêtre inespérée en vue du prochain repêchage professionnel.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

 

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

Les différents choix et réponses de Devin lors d'interactions traceront théoriquement son parcours. Je dis théoriquement, puisqu'après avoir discuté avec quelques-uns de mes amis qui ont terminé le scénario, nos résultats étaient pratiquement identiques.

Pendant quatre heures, on vit cette émission à fond, avec des apparitions surprises de légendes telles que le quart-arrière Dan Marino et le receveur devenu analyste Chad Johnson. D'ailleurs, le père de Devin Wade (Cutter) est l'acteur Mahershala Ali (Moonlight, House of Cards, The Hunger Games).

J'utilise le terme vivre pour une raison: les séquences de jeu sont rares. On mise d'abord sur le scénario, les relations entre les personnages et l'émotion.

Le meilleur ami de Devin, Colt Cruise, permet de garder l'histoire serrée, mais aussi de mieux comprendre le passé de Wade.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

Par exemple, lorsque Devin souhaite tout quitter, Colt exige de son ami qu'il le dise à son père (plutôt à sa tombe), ou qu'il réussisse enfin à faire son deuil.

Un moment touchant et intense qui défie l'amitié des deux amis de longue date.

Sinon, une autre relation importante est celle qu'entretient Wade avec son «entraîneur» de Longshot, Jack Ford.

Ce personnage fictif est un ancien coordonnateur à l'attaque déchu d'une formation de la NFL. Lorsque Devin obtient une deuxième chance, ce dernier y va d'un monologue qui nous permet de comprendre la confiance que fonde Ford envers son protégé, mais aussi la culture de la NFL. Bref, il fait état d'une ligue sans merci, qui mâche et jette tristement et injustement les jeunes talentueux qui ne sont pas prêts à faire face à la pression de jouer chez les pros.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

Bon, nous ne sommes peut-être pas en présence d'une fiction digne d'une grande série américaine, mais l'histoire est bien ficelée et contient certaines surprises qui vous tiendront sur le bout de votre chaise. Les scénaristes d'EA Sports relèvent ce défi avec brio, et les amateurs de football y plongeront la tête première sans le regretter.

Comme moi, lorsque j'ai vu que Dan Marino y fait une apparition comme conseiller et que Chad Johnson, ancien joueur devenu analyste, se glisse incognito dans un uniforme pour le dernier match de Devin avant le repêchage.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

Manque de contrôle

S'il y a deux choses qu'on peut reprocher à Longshot, c'est qu'on prend rarement le contrôle du protagoniste, et que sa fin nous laisse sur notre appétit.

Dans les deux premières heures de jeu, on joue environ quinze minutes. C'est peu, mais le temps passe tout de même rapidement. On ne s'ennuie pas.

Ensuite, on apprend les stratégies fondamentales du football qui permettront aux plus verts de comprendre la base des différentes formations offensives et d'être en mesure de lire la défensive. Une façon intéressante d'en apprendre plus sur la façon qu'un quart-arrière appelle les jeux et sur ce que chaque mot signifie dans le caucus.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

Je ne sais pas trop comment qualifier la conclusion de Longshot.

  • Trop court est le premier qualificatif qui m'est venu en tête;
  • Un peu (vraiment, UN PEU) décevant, puisqu'on ne joue pas un seul essai dans la NFL;
  • Une belle addition, puisque Madden n'est pas reconnu pour son avant-gardisme et son goût du risque;
  • Une expérience différente dans un jeu de sport et, au final, une envie de voir un deuxième chapitre.

Parce que oui, la finale nous permet de croire en une deuxième saison. Continuerons-nous la quête de Devin Wade, ou incarnerons-nous un nouveau joueur? Seul le temps le dira.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

Nouveau moteur, peu de différences

EA était bien fier de nous dire qu'après FIFA 17, c'était au tour de Madden 18 de profiter du moteur Frostbite (Battlefield 1, Star Wars Battlefront II).

On nous vante l'arrivée «de décors en arrière-plan détaillés et superbes qui rendent les stades plus vivants que jamais».

Désolé, mais ce n'est pas le cas. Les modèles de bâtiments entourant le stade que l'on aperçoit au loin semblent avoir été conçus dans une époque lointaine.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

Pour ce qui est du jeu sur le terrain, les ajustements sont minimes et, bien honnêtement, imperceptibles. Le mode Longshot ne nous montre pas vraiment la pleine capacité de Frostbite, sauf pendant quelques cinématiques.

Cependant, le «target passing» vous permet de mieux contrôler vos passes et d'envoyer vos receveurs dans les espaces libres sur le terrain. Fini le temps où un receveur à la fin de son tracé décide de zigzaguer un peu partout sans être en mesure de se libérer.

En plus d'être peu impressionné par les graphiques, j'ai remarqué quelques ralentissements sur PlayStation Slim.

La vue d'ensemble ne rend pas justice au travail qui a été mis derrière les modèles de joueurs, puisqu'en plan rapproché, Madden est superbe. Sauf qu'on ne joue jamais à ras le terrain.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

La présentation est donc réussie, mais elle n'est observable que lors des temps morts et entre les jeux.

Un Madden pour tous

Chaque année, les joueurs ont l'impression que Madden est de plus en plus complexe. Les changements de formation sur la ligne de mêlée sont cruciaux pour prendre l'avantage et surprendre ses adversaires.

Or, pour les amateurs moins patients et minutieux, ça peut être frustrant.

EA Sports a la solution: trois styles de jeu différents.

  • Arcade: plus simple, pardonne les erreurs, aucune blessure, moins de pénalités et beaucoup de points. Parfait pour un match contre un ami moins expérimenté.
  • Simulation: l'expérience authentique de Madden.
  • Compétitif: les mêmes réglages qu'en ligne, soit plus précis, plus intenses, pour un défi ultime.

Bref, tout le monde y trouve son compte.

Jouons ensemble

Le mode populaire «Ultimate Team» est évidemment de retour. À l'argent qu'il rapporte, ce n'est pas surprenant.

Cependant, «Équipe de rêve» offre une option toute fraîche: MUT Squads.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

Il s'agit d'un mode coopératif trois contre trois, en ligne. Deux de vos amis et vous jouez chacun un rôle bien précis.

Le capitaine offensif amène les joueurs offensifs et les unités spéciales. Il appelle les jeux à l'attaque, contrôle le quart-arrière et fait les ajustements sur la ligne de mêlée.

Le capitaine défensif fournit les joueurs défensifs et contrôle les changements en défensive.

L'entraîneur s'occupe des chandails et du stade. Il peut aussi demander un temps d'arrêt, accepter les pénalités et contrôler tout joueur libre en attaque ou en défensive.

C'est une façon amusante et efficace de profiter d'une belle soirée entre amis, même à distance.

Par contre, si certaines sections de votre équipe en arrachent, soyez certains que le propriétaire sera critiqué par ses pairs.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

Mises à jour

Les commentateurs de jeux de sport sont reconnus pour être ennuyants. Après quelques parties seulement, on en peut plus de les entendre.

Play Now Live, qui permet aux amateurs de Madden de sauter dans l'action avec leur équipe préférée en «temps réel», profitera de commentaires mis à jour chaque semaine avec les statistiques du moment!

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

On ne sait pas trop encore comment ça se traduira, mais ça ne peut être pire que la soupe réchauffée servie chaque année!

Le verdict final

Madden NFL 18 continue là où ses prédécesseurs ont laissé: offrir un jeu de football de grande qualité.

Madden NFL 18: une superbe saison de football virtuel s'annonce
Capture d'écran - PlayStation 4

De petites améliorations rendent un bon jeu encore meilleur.

L'addition de Longshot vaut, à elle seule, au moins un coup d'oeil.

Les points forts

  • Longshot, une histoire captivante et une nouvelle façon d'aborder Madden
  • MUT Squads rend «Équipe de rêve» plus amusant et moins compétitif
  • Joueurs bien modélisés
  • Les joueurs de tout niveau y trouvent leur compte

Les points faibles

  • Non, Frostbite n'impressionne pas lorsqu'on parle de l'environnement autour des stades
  • Longshot, bien qu'excellent, est trop court (quatre heures)
  • Vue d'ensemble peu différente de Madden 17

Note finale: 9/10