/24m/job-training
Navigation

Bien s'outiller pour le changement et l'évolution de carrière

Bien s'outiller pour le changement et l'évolution de carrière
cristovao31 - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Nous sommes ravis de reprendre notre chronique bimensuelle «À l’échelle humaine», vous outillant dans votre développement professionnel.

Dans les articles publiés depuis juillet 2016, nous vous avons accompagné à travers les sept étapes de la feuille de route des transitions professionnelles. Nous vous avons offert un cadre, un baromètre, quelques conseils et bien sûr beaucoup d’encouragement pour poursuivre vos objectifs de carrière. Nous nous sommes également penchés sur les stratégies de réseautage, les attentes des recruteurs et les pratiques de recherche d’emploi pour démystifier ces processus.

Comme nous l’avons souligné à plusieurs reprises, le Graal que nous associons à la confiance en soi n’est ni un don inné, ni le fruit du hasard. La confiance est la conséquence directe de la clarté, et la clarté résulte de la rencontre entre l’information et l’introspection. Lorsque ces deux-là s’entrecroisent, on commence à se sentir ancrés sur du solide. On sait alors que nos efforts, nos apprentissages et nos investissements bâtissent quelque chose qui ne s’émiettera pas au premier vent.  

La quête de l’épanouissement professionnel nous a également menés à aborder certains défis et avantages des transitions de carrière et d’immigration de plus en plus familiers aux Montréalais en 2017.

D’ailleurs, pour plusieurs des générations qui se côtoient actuellement au travail, le parcours «non linéaire» reflète bien mieux notre identité professionnelle que les choix ou les circonstances qui nous ont poussés dans une direction donnée au crépuscule de notre adolescence.

Combien de personnes autour de vous ont changé de carrière au cours de la dernière décennie? Combien sont «retournés» à l’école pour atteindre de nouveaux sommets, ou ont démissionné parce qu’ils ne se sentaient plus «alignés» sur leurs valeurs, l’impact ou l’héritage qui leur est cher? 

L’épanouissement nous tient à cœur, que nous entamions un virage de carrière, des démarches de relocalisation ou la prochaine étape dans notre avancement professionnel.

Et pour les générations futures, il pourrait peser encore plus lourd dans la balance que les avantages sociaux, horaires de travail, régimes de compensation et divers à-côtés qui justifient à l’heure actuelle les classements des meilleurs employeurs.

Cette année, notre chronique se penchera précisément sur ces questions, pour que vous puissiez à votre tour en faire usage dans vos entrevues, vos pourparlers, votre démarchage, vos réflexions nocturnes et vos brunchs du dimanche.

Tout ça pour dire que vous nous lisiez dans votre vingtaine, trentaine, quarantaine, cinquantaine ou soixantaine, vous avez nul doute de fascinantes histoires à raconter et de superbes compétences à offrir, et vous voulez vous assurer que toutes deux soient reconnues et mises à contribution.

Les quelques prochains articles conjugueront donc un appel à l’introspection avec un appétit profond et insatiable d’apprendre, d’évoluer et de réaliser. Alors que vous teniez un latte, un manuel, une carte d’affaires ou un ordre du jour, nous espérons que vous serez des nôtres toutes les deux semaines pour quelques sourires, quelques questions et quelques stratégies.

Pour parcourir toutes nos chronqiues, rejoignez-nous sur le site de l’École d’éducation permanente de l’Université McGill ou sur LinkedIn.