/lifestyle/food
Navigation

Recette de pâtes italiennes, sauce tomates jaunes

Coup d'oeil sur cet article

ingrédients

  • 1 paquet de fettucine. Pour la petite histoire, ce sont des pâtes que j’ai ramenées de mon voyage à Rome en Italie.
  • 1 gros bouquet de basilic frais
  • 50 g d’ail des bois
  • 2 kg de tomates jaunes bien mûres
  • 50 g de parmesan
  • 1 gros oignon frais
  • sel et poivre du moulin

préparation

1. La recette est d’une simplicité déconcertante, mais il va vous falloir un peu de patience car, idéalement, je cuis la sauce au moins quatre heures afin que la concentration du goût soit optimale et que l’eau de végétation des tomates soit bien évaporée.

2. Couper le gros oignon frais du Québec (émincé).

3. Émonder les tomates : faire une petite croix sur la surface de la tomate à l’aide d’un petit couteau. Ébouillanter les tomates quelques secondes dans l’eau préalablement chauffée dans une casserole, puis les refroidir rapidement à l’eau froide. Enlever ainsi la peau facilement. Couper les tomates ensuite en deux et épépiner. Ensuite, couper grossièrement les tomates pour les mettre en cuisson.

4. Faire suer les oignons dans une casserole avec un peu d’huile d’olive et ajouter l’ail des bois.

5. Après deux minutes, sans coloration, ajouter à l’oignon sué les tomates émondées et épépinées. Dans la casserole, porter à ébullition rapidement, puis baisser le feu, afin que les tomates rejettent leur eau de végétation.

6. À mi-cuisson, je mets un couvercle sur la casserole et je vérifie régulièrement la cuisson des tomates afin que celles-ci ne collent pas au fond de la casserole. Aussi, à mi-cuisson, j’ajoute des feuilles de basilic ciselées et je rajoute l’autre moitié du basilic à la toute fin de la cuisson de la sauce pour apporter une belle saveur... d’herbes fraîches.

7. Cuire les pâtes à l’eau salée, égoutter et mélanger les pâtes avec la sauce qui a principalement une texture de compote. Vérifier l’assaisonnement, râper un peu de parmesan sur les pâtes et servir bien chaud.

Bon appétit !

Alain