/entertainment/shows
Navigation

Lady Gaga crée une commotion

La chanteuse annule son spectacle et invite ses fans à manger de la pizza devant son hôtel du Vieux-Montréal

Laga Gaga malade
Photo Le Journal de Montréal, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Quelques heures après avoir annulé son concert d’hier soir au Centre Bell, Lady Gaga a tenté de se racheter auprès de ses fans déçus. La chanteuse a créé l’hystérie en leur faisant livrer 80 pizzas devant son hôtel du Vieux-Montréal.

La rue Saint-Vincent a été paralysée vers 19 h hier soir par quelque 300 fans de Lady Gaga. Répondant à l’invitation que leur idole avait lancée sur Twitter, ils se sont réunis devant l’hôtel William Gray, scandant : « Joanne », le titre de la tournée de la chanteuse.

Cette dernière est apparue à quelques reprises sur le toit de l’immeuble pour saluer ses fans et prendre des photos, créant une vague d’hystérie sur le parvis de l’hôtel. Elle leur a également fait livrer 80 pizzas par le restaurant Bevo, situé à quelques pas de là.

Quelques heures auparavant, la chanteuse annonçait sur les réseaux sociaux qu’elle devait annuler son concert, étant « tombée malade » en « chantant sous la pluie » la veille.

Le promoteur evenko a quant à lui précisé par voie de communiqué que la chanteuse avait « reçu de son médecin la directive de reporter le spectacle [en raison d’une] infection respiratoire et d’une laryngite », et qu’il s’efforçait de « trouver une nouvelle date pour le spectacle » qui devait avoir lieu hier soir.

Des fans déçus et fâchés

L’annonce de l’annulation du spectacle a été accueillie avec déception et colère par les fans de Lady Gaga. Certains d’entre eux, qui étaient venus des États-Unis et même d’Australie, n’ont appris la nouvelle qu’à leur arrivée au Centre Bell.

« Je n’arrive pas à y croire. C’est impossible ! » s’est écriée Allene Churchill, de New York. À ses côtés, sa petite fille de huit ans était inconsolable.

« J’ai fait faire son passeport juste pour l’emmener à Montréal voir son idole. Ça m’a coûté autour de 2000 $ en transport, hôtel et billets pour venir ici avec elle et mon mari. C’est complètement ridicule », poursuit-elle.

Même son de cloche du côté de Sonia Ouellette. Originaire du Saguenay, elle avait fait la route jusqu’à Montréal en compagnie de sa fille Tania Ouellette et de son amie Marie-Ève Bédard.

« C’est vraiment ordinaire », a-t-elle dit, visiblement déçue.

Report ?

Même si le promoteur evenko a annoncé vouloir trouver une nouvelle date pour accueillir Lady Gaga au Centre Bell, Tania Ouellette sait déjà qu’elle ne refera plus la route du Saguenay jusqu’à la métropole pour la chanteuse.

« Avec le travail et les enfants, c’est trop compliqué. Je vais passer mon tour », raconte-t-elle.