/lifestyle/food
Navigation

Lorsque la bière et le sel se rencontrent dans la Gose

Coup d'oeil sur cet article

Étrangement, la bière et le sel ont longtemps fait bon ménage dans les tavernes du Québec. Mais saviez-vous que certains types de bières sont conçues à partir d’une eau légèrement salée ? En effet, la Gose allemande, conçue surtout dans les villes de Goslar et de Leipzig, est une bière acidulée et rafraîchissante mettant en valeur la coriandre, le blé et une pincée saline. Quelques-uns de nos meilleurs brasseurs québécois en font d’ailleurs de versions fort intéressantes en bouteille.

La gose version québécoise

Tamarindo
Photo courtoisie

Dieu du Ciel !, à Montréal et St-Jérôme

Le nez : Céréales et tamarin

En bouche : Acidulée et saline

Pourquoi c’est bon : Aussi créative et ­savoureuse que la ­majorité du portfolio de Dieu du Ciel !, cette ­interprétation de la Gose met en valeur tous ses aromates de façon équilibrée et on ne peut plus digeste.

Gose IPA Barachois
Photo courtoisie

Pit-Caribou, à L’Anse-à-Beaufils

Le nez : Agrumes et sel

En bouche : Florale, sèche et ­effervescente

Pourquoi c’est bon : Les houblons citronnés, la coriandre et le sel se fondent les uns dans les autres dans un corps des plus élégants. Un bel exemple de créativité et d’harmonie.

Trois Mousquetaires Gose
Photo courtoisie

LTM Les Trois Mousquetaires, à Brossard

Le nez : Sel et yaourt nature

En bouche : Sèche et acide

Pourquoi c’est bon : Plus intense que la moyenne du style, elle démontre une maîtrise de toutes ses composantes avec, en guise de bonus, une acidité fort vivifiante.

Écume
Photo courtoisie

À l’Abri de la Tempête, aux Iles-de-la-Madeleine

Le nez : Céréales douillettes

En bouche : Délicate et digeste

Pourquoi c’est bon : Aucun sel n’est ­rajouté dans cette lager de soif (celle-ci n’est pas une Gose), mais le terroir ­madelinot semble bel et bien avoir insufflé une certaine salinité aux malts blonds en avant-plan.

Le saviez-vous ?

Certaines bières vont chercher leur pointe salée avec un ajout ­parcimonieux d’huîtres, de crabe ou de même d’algues !

► David Lévesque Gendron et Martin Thibault sont les auteurs des Saveurs gastronomiques de la bière (Druide, 2013), sacré meilleur livre sur la bière aux Gourmand Awards, gagnant du premier prix littéraire Mondial de la Bière, ­gagnant d’une médaille d’or au concours des livres culinaires ­canadiens de Taste Canada et finaliste pour le prix Marcel Couture.