/news/consumer
Navigation

Cyberattaque majeure contre Equifax: des millions de consommateurs touchés

Coup d'oeil sur cet article

Des données personnelles de Canadiens ont été compromises à la suite d’une attaque informatique majeure visant l’agence d’évaluation de crédit Equifax, a fait savoir jeudi la compagnie par voie de communiqué.

Equifax n’a toutefois pas voulu préciser le type d’informations personnelles qui ont fuité ni le nombre de Canadiens touchés par cette cyberattaque.

Aux États-Unis, les pirates ont été en mesure d’accéder aux informations personnelles d’environ 143 millions d’Américains, dont des noms, des numéros d’assurance sociale, des dates de naissance, des adresses et des numéros de permis de conduire.

«De plus, les numéros de carte de crédit d’environ 209 000 consommateurs américains et des documents de 182 000 clients américains avec des informations permettant de les identifier ont été consultés», peut-on lire dans la déclaration.

Des données privées de résidents britanniques ont aussi été compromises.

Equifax a mis sur pied un site web destiné aux consommateurs américains pour vérifier s’ils ont été touchés par cette attaque. Ils peuvent également s’inscrire pour obtenir une surveillance de leur dossier de crédit gratuite pendant un an.

Au Canada et au Royaume-Uni, l’agence d’évaluation de crédit dit qu’elle «va travailler avec les autorités canadiennes et britanniques pour déterminer les prochaines étapes».

Selon Equifax, les pirates ont réussi à exploiter une faille dans une application web pour accéder à certains fichiers. Elle estime que les accès non autorisés à ses serveurs ont eu lieu entre la mi-mai et le mois de juillet dernier.

La brèche a été découverte le 29 juillet, et la compagnie dit avoir agi immédiatement pour la colmater. Elle soutient avoir engagé une firme indépendante de cybersécurité pour analyser les circonstances entourant cette attaque.

«Il s’agit clairement d’un événement décevant pour notre compagnie et qui touche directement ce que nous sommes et ce que nous faisons, a déclaré le grand patron d’Equifax, Richard F. Smith. Je m’excuse auprès des consommateurs et de nos clients commerciaux pour la frustration et l’inquiétude que cette situation peut causer.»