/sports/opinion/columnists
Navigation

Tout repose sur l’automne

Camping
Photo Julien Cabana L’arrivée de l’automne ne marque pas automatiquement la fin de la saison de camping. Plusieurs terrains poursuivent leurs activités jusqu’à la fin octobre.

Coup d'oeil sur cet article

Si les activités sont bonnes en automne, la saison de camping 2017 pourrait atteindre les mêmes chiffres de fréquentation qu’en 2016. Jusqu’à présent, elle n’a pas été facile.

« Nous avons vraiment connu une saison en dents de scie avec un printemps épouvantable, commente le président-directeur général de Camping Québec, Simon Tessier. Nous avons eu une bonne période durant la haute saison, ce qui est parfaitement normal. Peu importe la température, elle est toujours bonne parce que les gens sont en vacances et veulent faire du camping. En début de saison, ce n’est pas la même chose. Si on rate notre départ, il faut faire du rattrapage important. On le réussit souvent à l’automne. Si la saison automnale est bonne, les dégâts seront limités. »

Il est certain que le temps frais et pluvieux du début de la saison y est pour beaucoup dans le faible taux de fréquentation des terrains de camping.

SERVICES DIFFÉRENTS

L’arrivée de l’automne marque le retour des étudiants vers leurs institutions scolaires. Cela a un effet direct sur les activités dans les terrains de camping.

« En campant à l’automne, les gens doivent s’attendre à ce que certains services ne soient plus disponibles parce que la main-d’œuvre nécessaire est souvent composée d’étudiants, explique le PDG. Par exemple, des piscines ou des plans d’eau populaires en été seront fermés à l’automne. Par contre, les campeurs vont vivre des séjours beaucoup moins achalandés parce qu’il y aura moins de campeurs sur les terrains. Il faut dire aussi que plusieurs terrains offrent des activités qui peuvent très bien se faire comme la pêche dans des étangs ensemencés ou encore un accès à un terrain de golf adjacent. » Le spécialiste a aussi tenu à rappeler qu’en automne, les gens peuvent profiter d’une nature complètement différente.

DES PETITS CONSEILS

Camper en automne signifie aussi que les journées et les nuits sont plus fraîches.

« Avant de partir et de mettre en marche leur système de chauffage, les gens devraient toujours prendre le temps de bien vérifier toutes les composantes, affirme Marco Boudreault de EBoudreault VR. Durant l’été, du sable, des particules ou des insectes peuvent s’infiltrer dans le système et causer des problèmes lors du démarrage du chauffage. Prendre le temps de faire quelques petites vérifications peut faire la différence. »

Un autre point important à vérifier, selon ce spécialiste, ce sont les batteries qui servent à alimenter l’unité.

« Dans la majorité des cas, ces batteries sont situées à l’avant du VR, souvent sur le pôle, souligne le spécialiste. Ces batteries doivent toujours être en excellent état parce que ce sont elles qui assurent l’alimentation électrique des différents systèmes, lorsque le VR n’est pas branché. En cette période de l’année, les gens vont participer souvent à des activités en mode autonome comme le Festival western de Saint-Tite, par exemple. Si les batteries tombent en panne au milieu de nulle part, il devient difficile de faire la réparation parfois. Il faut contrôler le niveau d’eau afin qu’il soit constant. Si les batteries manquent d’eau, il faut ajouter de l’eau distillée. Si les gens n’en ont pas, il suffit de faire bouillir de l’eau et de la laisser refroidir. »

DEUX NUITÉES À 50 $

C’est en fin de semaine que se déroulera le deuxième week-end des deux nuitées à 50 $, une promotion qui vous permettra de découvrir de nombreux terrains de camping. Organisé par Camping Québec et ses membres, il vous permet de clore votre saison de belle façon. Pour connaître la liste des 298 terrains participants, vous devez visiter le site www.campingquebec.com/fr/camper-au-quebec/promotions/2-nuits-50-automne. Vous pouvez aussi profiter de votre visite sur le site – en consultant, via la même adresse, mais avec les mots « basse-saison » à la fin – pour découvrir les rabais basse saison (10 %). Ils débuteront le 11 septembre prochain, dans 282 terrains de camping membres de l’organisme.

OUVERTS OU FERMÉS

Plusieurs campings poursuivent leurs activités durant l’automne, jusqu’à la fin octobre dans certains cas. Vous pouvez connaître la liste des sites ouverts en consultant Le Guide du camping au Québec. Vous pouvez aussi utiliser l’onglet Disponibilité en vous rendant à l’adresse www.campingquebec.com/fr/trouver-un-camping/.

Dans l’ensemble du réseau, 311 terrains offrent de la randonnée pédestre sur leur site et 105 l’offrent dans des sentiers situés à moins de deux kilomètres. L’automne est aussi la saison idéale pour faire du repérage et vous trouver un terrain de camping qui vous plaît. Il est facile de les visiter en cette période de l’année qui est beaucoup plus tranquille.

SI VOUS HIVERNEZ

Bien des amateurs vont décider de terminer tout simplement leur saison dans les prochains jours. Si c’est votre cas, n’oubliez surtout pas que de prendre le temps de bien faire les choses pour aménager pour l’hiver votre VR peut faire la différence. Parmi les opérations nécessaires à ne pas oublier, il faut boucher tous les orifices, tuyaux et autres, où des insectes et des petites souris pourraient s’introduire. En cette période automnale, elles se cherchent souvent un endroit pour passer un bel hiver. Si jamais elles choisissent votre unité, vous pourriez avoir de bien mauvaises surprises au printemps.