/lifestyle/columnists
Navigation

Expériences de mort imminentes

Coup d'oeil sur cet article

Pour faire suite aux commentaires de certaines personnes sur la croyance qu’a Céline Dion ainsi que certains membres de sa famille, de la présence de son René dans leur environnement physique, ainsi que de votre réponse aux gens qui rejetaient une telle hypothèse, et connaissant vos positions par rapport à certaines croyances, je vous proposerais d’aborder le sujet de l’après-vie sous un angle différent de celui présenté habituellement par les différentes religions.

Vous savez que la science médicale a réalisé des avancées remarquables durant les cinquante dernières années sur sa capacité de réanimer des personnes qui normalement auraient dû décéder définitivement à la suite d’accidents ou de maladies consécutives à un arrêt cardiaque par exemple.

Ces gens racontent souvent des histoires assez particulières au sujet de tels évènements, et depuis 1975, nous bénéficions des recherches d’un certain nombre de spécialistes comme le Dr Raymond A. Moody avec son livre intitulé « La vie après la vie ». Ce dernier a compilé ses observations en rapport avec les témoignages de 150 survivants d’expérience de mort imminente ou EMI.

Aussi le Dr Maurice Rawlings cardiologue, à travers son ouvrage « Derrière les portes de la lumière » corrobore la plupart des éléments avancés par cette étude. Tout comme vous pouvez aussi vous référer aux travaux sur les EMI du Dr Jean-Jacques Charbonnier, qui au cours des 20 dernières années sont venus confirmer ce que les deux auteurs précédents avaient présenté.

Notez au passage que nombre d’entre eux s’identifiaient avant leur expérience individuelle, comme des agnostiques ou des athées, comme entre autres, le Dr Howard Storm et le professeur George Rodanaia. Si je ne vous souffle mot des résultats des travaux de tous ces chercheurs, c’est que j’espère que vous et vos lecteurs ferez votre propre recherche, indépendamment de toute influence extérieure, avant de formuler une opinion définitive sur le sujet précité.

Enseignant retraité

Tout en précisant que je suis néophyte en la matière et que je n’ai aucune opinion scientifique à proposer, je signale que je me suis intéressée aux travaux du Dr Charbonnier. Non pas que je crois à la vie après la vie, mais parce que le principe qu’il met de l’avant de « la réalité de l’esprit en dehors du corps physique » me rejoint.

L’idée de m’intéresser à cela m’est venue suite à une chute de 20 pieds de haut pour atterrir sur le ciment, que j’avais faite dans les coulisses du Théâtre Capitol de Québec avant une représentation de Bilan de Marcel Dubé. Avec douze côtes, l’omoplate droite et le bassin fêlés ainsi qu’un poumon perforé, je m’étais retrouvée dans le coma pendant plusieurs jours.

Je n’étais pas en état de mort imminente puisque je n’ai pas vu la fameuse lumière, mais tout en étant inconsciente, je me suis souvenu, une fois ma conscience revenue, de plusieurs choses qui s’étaient passées pendant mon coma. Dont l’opération qu’on m’avait faite pour installer un drain dans le poumon, incluant la couleur de la chemise du chirurgien et le fait qu’on m’ait recousue avec du fil foncé. Tout ça pour vous dire que je suis sensible à cette réalité.