/news/consumer
Navigation

Infestation multiple

Poils et mouches dans les repas, et une forte odeur sortait du frigo

Coup d'oeil sur cet article

Le restaurant Kim Fay de Montréal était non seulement infesté de coquerelles, de rats, de souris et de mouches, mais il contenait aussi un réfrigérateur d’une « insalubrité extrême ».

« En ouvrant la porte du réfrigérateur, une très forte odeur nauséabonde m’a repoussée, de sorte qu’il m’était impossible de respirer [...] L’intérieur du réfrigérateur était d’une insalubrité extrême, avec des traînées de jus séché noires et brunâtres dans le fond, mélangées aux parties de coquerelles mortes dans les coins », a noté l’inspectrice dans son rapport.

Le restaurant cantonais, situé au 6690 avenue Darlington, dans le quartier Côte-des-Neiges, a reçu deux amendes totalisant 2250 $ en juillet dernier, en raison de l’« insalubrité générale de l’établissement » observée en août 2016.

Plainte du public

L’inspectrice s’était rendue sur place à la suite d’une plainte du public pour « présence de mouches et poils dans les repas servis ». Constatant l’infestation d’insectes et de rongeurs dans le restaurant, l’inspectrice a ordonné une fermeture de quatre jours, peut-on lire dans le rapport.

« Un côté de l’évier était rempli de vaisselle sale dans une eau trouble. Sur la surface de cette eau, trois mouches, deux coquerelles et une oothèque [œuf d’insecte] flottaient [...] Une couche d’excréments de coquerelles sous forme de petits points noirs » était visible sur la tablette d’entreposage de la vaisselle propre.

« J’ai déplacé une passoire sur cette tablette et une coquerelle a couru pour aller se cacher le long du mur », a écrit l’inspectrice.

Dans une toile d’araignée

« Une trappe sur le plancher était remplie de coquerelles mortes et vivantes de toutes tailles. Une coquerelle morte était “piégée” dans une toile d’araignée en suspension par-dessus les assiettes.

« À cela venait s’ajouter la présence abondante d’excréments de rats partout sur le plancher. » L’inspectrice a remarqué une « accumulation d’excréments de rats noirs et luisants en dessous de tuyauteries en mauvais état, rafistolées à l’aide de sacs de plastique ».

Même les souris étaient au rendez-vous, un contenant de farine ayant été rongé. Quant aux mouches, plusieurs volaient dans la cuisine. « Mouches mortes un peu partout », indique le rapport.

L’établissement n’a pas souhaité commenter.

► Il faut attendre plusieurs mois après une infraction pour qu’un juge entende la cause et rende sa sentence. Les détails de ces jugements ont été obtenus à la suite d’une demande d’accès à l’information.

Extraits du rapport

« Parties de coquerelles mortes dans les coins [du frigo] » – L’inspectrice

  • Coquerelles
  • Rats et souris
  • Mouches
  • Lieux et équipements sales
Carte interactive