/24m/job-training
Navigation

Réseautage : 5 erreurs qui minent vos démarches

Réseautage : 5 erreurs qui minent vos démarches

Coup d'oeil sur cet article

Vous avez la poignée de main franche et carburez aux rencontres... mais est-ce assez pour réseauter efficacement ? Gare à ces 4 erreurs qui risquent d'anéantir vos efforts !

Audrey Neveu - 37e AVENUE

1. Ne pas réseauter assez souvent

Bien souvent, on se met en mode réseautage lorsqu'on veut quelque chose : un nouvel emploi, une référence ou encore rencontrer une personne importante. Or, pour obtenir ce qu'on veut, il faut réseauter souvent et voir à long terme. « Il est rare que, lors d’une première rencontre, les gens vous donnent du travail, explique le vice-président régional pour le Québec de l'agence de recrutement Robert Half, Michael O'Leary. Cela vient après plusieurs rencontres, où les personnes prennent bien le temps d'identifier les compétences de l'individu et à partir de ce moment, ils sont plus à l’aise de partager les besoins de l'entreprise avec nous. »

2. Ne pas se préparer

Pour Michael O'Leary, la plus grave erreur est de ne pas avoir de plan spécifique avant de participer à un événement. « Pour beaucoup de gens, c'est un cocktail amusant, mais ce sont eux qui partent de là sans valeur ajoutée », dit-il.

Afin de bien se préparer, il conseille de se renseigner sur les personnes qui assisteront à l'événement et sur leur parcours professionnel. Cibler quelques personnes avec qui on veut nouer un lien est primordial pour ne pas rater sa chance.

3. Ne pas donner

Une autre règle d'or est de donner avant de recevoir. « Il faut toujours offrir aux gens de les aider à se positionner, car ensuite on vous aidera quand vous en aurez besoin », dit Michael O'Leary.

4. Ne pas faire de suivi

Dès le lendemain, il faut faire un suivi avec les personnes rencontrées lors d'une soirée, puis sporadiquement garder le contact, même une fois aux quelques mois. Impossible d'élargir son réseau de contacts si on ne prend pas la peine de l'entretenir !