/entertainment/celebrities
Navigation

Un été anglophone

GEN  Isabelle racicot
Photo Martin Alarie Isabelle Racicot

Coup d'oeil sur cet article

Isabelle Racicot a eu l’impression de repartir à zéro cet été en travaillant du côté du Canada anglais. Une expérience qui est loin d’avoir déplu à l’animatrice.

«J’ai été animatrice, sur les ondes CBC Radio One tout l’été, d’une émission qui a été diffusée à travers le reste du Canada. Ce fut une expérience extraordinaire. De penser en anglais et de penser aux auditeurs canadiens anglophones, c’est une autre façon de faire», confie-t-elle lors du dévoilement de la nouvelle crème Profil Corps IDC, lundi.

«En anglais, je ne suis pas du tout connue. C’est de partir à zéro, avec une fiche blanche. De plus, je participais à une émission de débat, je devais vraiment donner mon opinion et j’ai aimé le fait qu’on ne puisse pas me juger, car je n’avais pas d’image préconçue de moi. Je me suis sentie beaucoup plus libre.», ajoute l’animatrice de La belle gang, à Canal Vie.