/weekend
Navigation

5 films québécois à voir

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir connu un excellent été au box-office grâce au succès des comédies Bon Cop, Bad Cop 2 et De père en flic 2, le cinéma québécois tentera de poursuivre sur sa lancée cet automne en proposant une sélection de films aussi variée qu’intrigante. En voici cinq à surveiller de près.

1. Et au pire, on se mariera

À l’affiche le 15 septembre

Photo courtoisie

Après avoir été bien accueillie par le public il y a quelques semaines au Festival du film francophone d’Angoulême, en France, cette adaptation du roman éponyme de l’auteure Sophie Bienvenu prend l’affiche ce vendredi au Québec. La jeune actrice Sophie Nélisse y joue le rôle d’une adolescente qui tombe follement amoureuse d’un homme deux fois plus âgé qu’elle. Et au pire, on se mariera marque les retrouvailles entre Léa Pool et Karine Vanasse, 17 ans après Emporte-moi, le film qui a lancé la carrière de l’actrice.

2. Les rois mongols

À l’affiche le 22 septembre

Photo courtoisie

Cinq ans après la sortie de son film Ésimésac, Luc Picard est de retour derrière la caméra pour ce quatrième long métrage à titre de réalisateur, dans lequel il a dirigé quatre jeunes acteurs, dont son fils Henri. Adapté du roman Salut mon roi mongol de Nicole Bélanger, le film raconte l’histoire de quatre enfants qui décident de kidnapper une vieille femme et de s’enfuir à la campagne avec elle, en plein cœur de la crise d’octobre 1970.

3. Pieds nus dans l’aube

À l’affiche le 27 octobre

Photo courtoisie

Le cinéaste Francis Leclerc a attendu son quatrième long métrage avant d’oser revisiter l’œuvre et la vie de son célèbre père, Félix Leclerc. Son film Pieds nus dans l’aube s’inspire librement du roman du même titre dans lequel Félix racontait l’année de ses 12 ans, en 1927, à La Tuque. Le rôle du jeune Félix Leclerc a été confié à l’acteur Justin Leyrolles-Bouchard tandis que Roy Dupuis se glisse dans la peau de Léo, le père de Félix.

4. Junior Majeur

À l’affiche le 23 novembre

Photo courtoisie

Cette suite du film à succès Pee-Wee 3D : l’hiver qui a changé ma vie, sorti en 2012, sera présentée en première mondiale du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, le 28 octobre prochain, avant de prendre l’affiche partout au Québec quelques semaines plus tard. L’histoire se déroule cinq ans après celle du premier film, alors que les personnages de Janeau Trudel (Antoine Olivier Pilon) et de Joey Boulet (Rémi Goulet), maintenant âgés de 18 ans, évoluent dans la Ligue junior majeur du Québec et tentent de se faire remarquer par les équipes de la Ligue nationale de hockey.

5. Le trip à trois

À l’affiche le 20 décembre

Photo courtoisie

Après le succès de sa série télé, Les beaux malaises, l’humoriste Martin Matte fait le saut au grand écran en jouant un des rôles principaux de cette comédie réalisée par Nicolas Monette. Le trip à trois suivra les péripéties d’une jeune mère de famille sans histoire (jouée par Mélissa Désormeaux-Poulin) qui, pour mettre un peu de piquant dans sa vie sexuelle, décide d’organiser un trip à trois en entraînant son conjoint (Matte) dans cette aventure.