/weekend
Navigation

5 Fictions anglophones

Coup d'oeil sur cet article

Une saga mafieuse montréalaise, un drame militaire américain, une série de science-fiction nostalgique et deux remakes. Voici les cinq séries anglophones qui occuperont nos journées pluvieuses cet automne.

Bad Blood

Maxim Roy poursuit son escapade anglophone. Après avoir défendu des rôles dans 19-Two et Shadowhunters, la comédienne campera la maîtresse de Vito Rizzuto dans Bad Blood, une minisérie canadienne-anglaise de 6 épisodes qui s’intéresse au parcours du célèbre mafioso montréalais. Maxim Roy n’est pas la seule québécoise à figurer au générique du drame. Vincent Leclerc, alias Séraphin Poudrier dans Les pays d’en haut, y tient également un rôle.

  • Sur City à compter du jeudi 21 septembre à 20 h

SEAL Team

Photo courtoisie

Jamais on n’aurait pensé attendre une série militaire du réseau CBS avec autant d’impatience. Et pourtant, c’est bel et bien le cas... car SEAL Team met en vedette Jessica Paré. Deux ans après la fin de Mad Men, la comédienne québécoise revient à la télévision dans un rôle diamétralement opposé à celui de Megan « Zou Bisou Bisou » Draper : une analyste au sein d’une unité d’élite des Navy SEAL, la marine de guerre des États-Unis.

  • Sur CBS et Global à compter du mercredi 27 septembre à 21 h

Stranger Things

L’attente a paru interminable. Quinze longs mois après avoir emballé des millions d’utilisateurs de Netflix, la série de science-fiction/horreur des frères Matt et Ross Duffer nous replonge au cœur du cauchemar et surtout... des années 1980.

L’action nous transportera en octobre 1984, alors que Winona Ryder et compagnie s’apprêtent à célébrer l’Halloween. Pour nous faire patienter encore quelques semaines, Netflix vient de sortir un récapitulatif des huit premiers épisodes qui emprunte la forme d’un vieux jeu vidéo.

  • Sur Netflix à compter du 27 octobre

Will and Grace

Photo courtoisie

Les nostalgiques des années 1990-2000 ne tiennent plus en place depuis que NBC a annoncé le retour de Will and Grace. Onze ans après son retrait des ondes, la populaire comédie de situation reprend du service pour deux saisons supplémentaires. La première, qui comptera 16 épisodes supplémentaires, débutera cet automne et d’après les premières images mises en ligne cette semaine sur YouTube, la dynamique entre Will, Grace, Karen et Jack n’a pas changé.

  • Sur NBC et Global à compter du jeudi 28 septembre à 21 h

Dynasty

Photo courtoisie

Le plaisir coupable de notre automne 2017 ? Peut-être. Remake du célèbre feuilleton des années 1980, Dynasty (nouvelle génération) continuera de brosser le portrait des Carrington, cette richissime et puissante famille américaine. Au programme : crêpage de chignons, trahisons et scandales... mais malheureusement, aucune trace de fixatif et d’épaulettes puisque cette relecture sera actuelle. Chez nos voisins du Sud, ce soap de luxe sera diffusé sur CW, mais au Canada, Netflix en détient les droits.

  • Sur Netflix à compter du 12 octobre