/weekend
Navigation

7 pièces de théâtre incontournables

Coup d'oeil sur cet article

Cet automne encore, une panoplie de pièces prendra l’affiche dans la métropole. Plusieurs d’entre elles devraient nous éblouir, nous surprendre et surtout nous faire vivre de fortes émotions. Voici notre palmarès des incontournables de la saison.

1. Enfant insignifiant

Photo courtoisie

Après le succès qu’a connu, la saison dernière, le Théâtre Duceppe avec la pièce de Michel Tremblay, Encore une fois, si vous permettez, voilà que l’on récidive avec Enfant insignifiant. Nana sera une fois de plus interprétée par la comédienne Guylaine Tremblay entourée sur les planches par Henri Chassé et Pierrette Robitaille, dans une mise en scène signée Michel Poirier.

► Au Théâtre Duceppe du 13 décembre 2017 au 3 février 2018

2. Vue du pont

Photo courtoisie

C’est une belle brochette de comédiens qui montera sur les planches du TNM pour présenter Vue du pont, une pièce contemporaine créée en 1955 par l’auteur américain Arthur Miller. Elle raconte l’histoire d’Eddie Carbone qui a fui son pays d’origine pour s’installer aux États-Unis. Sous la direction de Lorraine Pintal, on retrouvera notamment François Papineau, Maude Guérin et Mylène St-Sauveur ainsi que Maxime Le Flaguais et Paul Doucet.

► Au TNM du 14 novembre au 9 décembre

3. Les Bâtisseurs d’empire

Photo courtoisie

La saison s’amorcera avec une pièce de Boris Vian au Théâtre Denise-Pelletier. Mettant en vedette Josée Deschênes, Marie-Pier Labrecque, Gabriel Sabourin et Sasha Samar, Les Bâtisseurs d’empire ou le Schmürz trace le portrait d’une famille bourgeoise qui fuit un certain danger, à la fin des années 1950.

► Au Théâtre Denise-Pelletier du 27 septembre au 21 octobre

4. La mort d’un commis voyageur

Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

On aura le plaisir de voir Marc Messier sur les planches du Rideau Vert dans la très célèbre pièce d’Arthur Miller La mort d’un commis voyageur, entouré notamment de Marilyse Bourke, Éric Bruneau et Louise Turcot, sous la direction de Serge Denoncourt. La pièce qui a obtenu les prix Tony et Pulitzer et se veut une critique du monde capitaliste, remet en question le rêve américain et les ambitions démesurées.

► En supplémentaires au Théâtre du Rideau Vert du 3 octobre au 4 novembre

5. Bashir Lazhar

Photo courtoisie

Dix ans après la création de cette pièce d’Évelyne de la Chenelière, une nouvelle mouture verra le jour, où l’on suivra le parcours d’un immigrant nouvellement arrivé au Québec qui devra remplacer un professeur qui s’est suicidé. L’intégration sociale sera au cœur de ce spectacle.

► Au Théâtre d’Aujourd’hui du 19 septembre au 14 octobre

6. Les enivrés

Photo courtoisie

Le Théâtre Prospero compte sur dix comédiens pour livrer la pièce de l’auteur russe Ivan Viripaev. Parmi eux, on compte David Boutin, Maxime Denommée, Marie-Pier Labrecque, Marie-France Lambert et Évelyne Rompré. C’est sous l’effet de l’alcool que les principaux personnages vont traiter de diverses questions existentielles, s’interrogeant notamment sur le rapport aux autres.

► Au Théâtre Prospero du 21 novembre au 16 décembre

7. Revue et corrigée

Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

On ne voudra pas manquer ce traditionnel rendez-vous du temps des Fêtes qui sera cette année mis en scène par René Simard. L’édition 2017 sera marquée par le retour de deux grands favoris, Benoît Paquette et Suzanne Champagne. On retrouvera également les habitués de la Revue : Marc St-Martin, Martin Héroux et Julie Ringuette.

► Au Théâtre du Rideau Vert du 28 novembre 2017 au 6 janvier 2018