/entertainment/movies
Navigation

7 films à voir au FCVQ

Le Festival de cinéma de la Ville de Québec démarre mercredi soir

Coup d'oeil sur cet article

Québec déroule son tapis rouge. À compter de ce soir, le Festival de cinéma de la Ville de Québec donne rendez-vous aux amateurs du septième art à deux pas des remparts de son quartier historique. Quels films feront courir les cinéphiles ?

Les rois mongols

Photo courtoisie

Gros automne pour Luc Picard. En plus de se joindre à la distribution de District 31, il est l’heure de présenter son quatrième film, Les rois mongols, sa première réalisation depuis Ésimésac en 2012. Cette fois, Picard suit les aventures de quatre cousins et cousines qui, inspirés par les événements de la crise d’Octobre 1970, enlèvent une grand-maman et s’enfuient pour éviter un placement en famille d’accueil. (13 septembre, Palais Montcalm)

Pieds nus dans l’aube

Photo courtoisie

Un des films les plus attendus de l’automne au cinéma québécois marque la réunion des Leclerc père-fils. De retour au grand écran, Francis Leclerc adapte le roman biographique de son célèbre papa Félix, dans lequel ce dernier revient sur une partie de son enfance. (20 septembre, Palais Montcalm)

Et au pire, on se mariera

Photo courtoisie

La veille de sa sortie en salles, les cinéphiles de Québec pourront épier les retrouvailles sur grand écran de la cinéaste Léa Pool et Karine Vanasse dans ce drame initiatique dans lequel une adolescente, interprétée par Sophie Nélisse, s’amourache d’un homme trop vieux pour elle. (14 septembre, Théâtre Les Gros Becs)

Becoming Bond

Photo courtoisie

Qui est le seul acteur à avoir incarné James Bond une seule fois au cinéma ? Nul autre que George Lazenby, un Australien dont l’hilarante histoire fait l’objet d’un documentaire. Vous découvrirez pourquoi ce drôle de moineau a refusé une fortune pour conserver le rôle après la sortie d’Au service secret de Sa Majesté, en 1969. (16 septembre, Palais Montcalm)

Birdman Live

Photo courtoisie

Récipiendaire de l’Oscar du meilleur film en 2015, Birdman connaît une seconde vie en formule ciné-concert. Le réputé batteur Antonio Sanchez jouera en direct l’angoissante trame sonore qu’il a lui-même composée. (21 septembre, Palais Montcalm)

Ailleurs

Photo courtoisie

Un autre film qui se penche sur le passage de l’adolescence à l’âge adulte, Ailleurs suit deux garçons d’une banlieue aisée qui fuguent et se retrouvent dans un squat avec d’autres jeunes. Ailleurs est le premier long métrage du cinéaste de Québec Samuel Matteau et il a été tourné en grande partie dans la capitale. (16 septembre, Palais Montcalm)

120 battements par minute

Photo courtoisie

Vainqueur du Grand prix à Cannes, ce drame du Français Robin Campillo fait écho à la lutte menée par des militants parisiens, dans les années 1990, contre l’indifférence générale face aux ravages causés par le SIDA. (15 septembre, Théâtre Les Gros Becs)