/news/currentevents
Navigation

Accusés de terrorisme: le jury est sélectionné

Sabrine Djermane - Mahdi El Jamali
Photo d’archives El Mahdi Jamali et Sabrine Djermane

Coup d'oeil sur cet article

Les jurés sont sélectionnés au procès de deux jeunes adultes accusés de terrorisme et ils commenceront à entendre la preuve dès ce mercredi.

«Vous devrez juger sans préjugé, de façon impartiale et en toute indépendance», a déclaré ce matin le juge Marc David aux 150 candidats convoqués au palais de justice de Montréal.

Entassés dans la grande salle du palais de justice, ces citoyens canadiens seront présentés au juge et aux avocats qui finiront par en sélectionner 12. Ceux-ci devront trancher sur la culpabilité ou non de Sabrine Djermane et El Mahdi Jamali.

«Il faut garder l’esprit ouvert», a ajouté le juge tout en mentionnant que les jurés seront rémunérés 103 $ par jour d’audience.

Les deux jeunes accusés, âgés de 21 et 20 ans, font face à quatre accusations en lien avec le terrorisme.

La Couronne fédérale leur reproche d’abord d’avoir tenté de quitter le pays afin dans le but de commettre un acte terrorisme à l’étranger. Les accusés auraient également eu en leur possession une substance explosive, d’avoir facilité un acte terroriste, et enfin d’avoir commis des gestes au profit d’une organisation terroriste.

En tout, le procès est prévu pour une durée de 10 semaines pendant lesquelles la Couronne fédérale compte faire entendre 31 témoins. Comme le prévoit la loi, la défense n’a pas annoncé si elle compte présenter des témoins.