/world/middleeast
Navigation

Syrie: 28 civils tués dans des raids russes et de la coalition près de Deir Ezzor

Syrie: 28 civils tués dans des raids russes et de la coalition près de Deir Ezzor
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

BEYROUTH |  Au moins 28 civils ont été tués mardi dans des frappes aériennes de la Russie et de la coalition internationale antijihadistes près de Deir Ezzor, dans l’est syrien, où elles soutiennent deux offensives distinctes contre le groupe État islamique (ÉI), a rapporté une ONG.

Des dizaines de civils ont déjà péri ces deux derniers jours dans des frappes aériennes imputées à l’aviation russe près de la ville de Deir Ezzor, chef-lieu de la province du même nom.

Les forces du régime, soutenues par l’aviation russe, sont actuellement engagées dans l’ouest de cette province, coupée diagonalement par l’Euphrate, alors qu’une alliance de combattants arabes et kurdes, appuyée par les avions de la coalition internationale menée par Washington, opère sur la rive est de ce fleuve.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), des frappes russes ont tué mardi 16 civils, dont cinq enfants, installés dans des tentes le long de l’Euphrate, au nord-ouest de la ville de Deir Ezzor. Ils fuyaient les combats aux alentours du village de Zaghir Chamiyah, encore aux mains de l’ÉI.

Toujours d’après l’OSDH, «12 personnes, dont cinq enfants, tous membres d’une même famille, ont été tués dans des frappes de la coalition internationale visant le village d’Al-Chahabat», encore tenu par l’EI, sur la rive est de l’Euphrate près de Deir Ezzor.

La coalition internationale soutient les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance de combattants kurdes et arabes qui est considérée comme le fer de lance de la lutte anti-EI en Syrie.