/news/politics
Navigation

Des vacances dispendieuses à cause de la sécurité

Le premier ministre Justin Trudeau
Photo d'archives, AFP Le premier ministre Justin Trudeau

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le premier ministre Justin Trudeau a esquivé les questions sur le coût beaucoup plus élevé que prévu de ses vacances de Noël controversées sur l’île privée de l’Aga Khan en soulignant qu’il respecte le travail de la police fédérale.

«Je ne veux pas questionner les choix que fait la GRC pour assurer la sécurité du premier ministre», a justifié M. Trudeau en conférence de presse à Terre-Neuve.

Le réseau CBC a révélé mercredi que le séjour controversé de M. Trudeau et de sa famille l’hiver dernier chez le leader religieux a coûté au total 215 000 $ aux contribuables canadiens.

Il s’agit d’un bond important par rapport à une estimation des coûts rendus publics par le gouvernement en mars dernier, qui était de 125 000 $.

Éthique

Justin Trudeau s’est aussi fait questionner sur l’enquête ouverte en février par la commissaire aux conflits d’intérêts et à l’éthique au sujet de ses vacances de Noël.

Mary Dawson doit déterminer si M. Trudeau a enfreint la loi en acceptant de séjourner dans le domaine privé du leader spirituel et d’être monté à bord de l’hélicoptère de ce dernier.

Justin Trudeau a martelé qu’il participe de bonne foi à l’enquête et que la commissaire exige du premier ministre sa totale discrétion sur les travaux en cours.