/misc
Navigation

Nos recommandations fantasy football pour la deuxième semaine d’activités dans la NFL

Nos recommandations fantasy football pour la deuxième semaine d’activités dans la NFL
Illustration Philippe Melbourne Dufour

Coup d'oeil sur cet article

Et puis, chers joueurs de fantasy, comment s’est passée votre première semaine?

Est-ce que nos conseils ont porté fruit, à l’exception de celui concernant Kareem Hunt? On l’espère bien!

Encore une fois cette semaine, nous vous présentons nos recommandations de la semaine.

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que plusieurs joueurs des Raiders d’Oakland se retrouvent dans notre palmarès, puisque c’est à leur tour cette semaine de passer GO et de réclamer 200$ en affrontant les Jets de New York.

À vos fantasy!

NOS 5 MACHINES DE LA SEMAINE

1- Tom Brady (NE)

Deux mauvaises semaines de suite pour M. Brady? Il y a autant de chance que cela se produise que l’offensive des Seahawks court le ballon à la ligne de 1... Et il joue contre la mauvaise défensive des Saints.

2- La défensive des Seahawks

La défensive de Seattle a retrouvé son mordant et est de retour en santé. Pour l’ouverture à domicile, elle sera gonflée à bloc face à Brian Hoyer et au piètre arsenal offensif des 49ers. 

3- Derek Carr (OAK)

Il joue contre les Jets. A-t-on besoin d’un autre argument?

4- Leonard Fournette (JAX)

Si Fournette a obtenu plus de 100 verges contre la défensive des Texans à Houston, Dieu seul sait qui pourra bien l’arrêter.

5- Alshon Jeffery (PHI)

Il n’y a pas seulement le sandwich «cheese steak» qui fait le boulot à Philadelphie, Alshon aussi! Il aura assurément une grosse partie face aux Chiefs.

ILS VOUS LANCERONT VERS LA VICTOIRE (QUARTS-ARRIÈRES)

Les incontournables

1- Matt Ryan (ATL)

L’image emblématique des Packers n’est pas un morceau de gruyère pour rien. La défensive est pleine de trous. Gros match à prévoir pour Ryan.

2- Aaron Rodgers (GB)

La bataille des quarts-arrières sera fantastique à Atlanta. Rodgers s’illustre particulièrement lors d’une partie à heure de grande écoute : il sera dangereux!

3- Jameis Winston (TB)

Le sauveur et héros de la ville, selon le maire de Tampa Bay, enfilera son uniforme de super-héros dimanche et donnera aux partisans des Bucs une victoire pour les partisans éprouvés de la Floride.

4- Carson Wentz (PHI)

C’est un Carson Wentz version améliorée que nous avons vu la semaine dernière. Avec la blessure d’Eric Berry, il devrait pouvoir s’amuser encore une fois face aux Chiefs.

5- Russell Wilson (SEA)

Selon les dernières informations, sa ligne offensive sera remplacée par cinq morceaux de 2X4. Russell aura ainsi 0,9 seconde pour lancer au lieu de 0,5 seconde.

Les indésirables

1- Kirk Cousins (WSH)

Il a des outils à sa disposition, mais pour une deuxième semaine consécutive, contre la défensive des Rams, il va ressembler à un gars qui ne sait pas quoi faire avec...

2- Dak Prescott (DAL)

Lancer à Denver n’est pas une tâche facile. «Zeke» risque d’être la seule bonne option pour Dallas, et donc, Dak devrait avoir une journée plutôt tranquille.

3- DeShone Kizer (CLE)

Une bonne vieille recrue qui s’en va dans le zoo à Baltimore, c’est comme apporter un agneau à l’abattoir. On aime le talent du jeune, mais il y aura des erreurs coûteuses de sa part.

4- Jay Cutler (MIA)

Si des points étaient attribués pour le plus grand nombre de cigarettes grillées, Cutler sera payant. Comme ce n’est pas le cas, laissez-le donc de côté.

5- Marcus Mariota (TEN)

Est-ce que Marcus se souvient de son temps dans la NCAA avec les Ducks de l’Oregon où l’attaque comptait facilement plus de 40 points par partie? On l'espère pour lui parce que ça n’arrivera pas face aux Jaguars.

ILS ATTRAPERONT TOUS VOS POINTS (RECEVEURS)

Les incontournables

1- Brandin Cooks (NE)

Ne buvez pas de limonade ce dimanche, chers fans des Saints. Vous aurez bien assez d’amertume en bouche avec le retour du petit receveur au dôme.

2- Keenan Allen (LAC)

Comme la tertiaire des Dolphins est aussi maganée que le genou à Ryan Tannehill, Keenan Allen devrait avoir beaucoup d’espace pour jouer.

3- Jordan Matthews (BUF)

Le livre de jeu des Bills est simple : course à McCoy, passe à Clay, passe à Matthews. Il a donc, selon nos calculs rigoureux, une chance sur trois d’avoir le ballon à chaque jeu.

4- Larry Fitzgerald (ARZ)

Larry a demandé aux joueurs défensifs de la NFL de le frapper haut cette saison. Il n’a même pas besoin de se soucier de se faire frapper face à la défensive des Colts qui pratique du football sans contact.

5- Doug Baldwin (SEA)

Même si Paul Richardson a été le receveur le plus visé par Wilson la semaine dernière, Baldwin devrait revenir en force face à la pauvre défensive des Niners.

Les indésirables

1- Pierre Garcon (SF)

Sans vouloir faire de mauvais jeux de mots, il risque fort bien d'être le petit garçon de Richard Sherman ce dimanche. Ok, on a fait un jeu de mots finalement...

2- Dez Bryant (DAL)

Il est interdit de voler dans le ciel de Denver pour toute attaque aérienne de la NFL depuis au moins deux saisons et dimanche prochain ne fera pas exception.

3- Rishard Matthews (TEN)

Il affrontera soit A.J. Bouye ou Jalen Ramsey. Si cet argument n’est pas assez fort pour vous inciter à le mettre sur le banc, allez prendre une douche d’eau froide et revenez nous lire dans quelques minutes.

4- Kenny Britt (CLE)

Kenny s’est fait reprocher d’avoir échappé une passe par son entraîneur-chef Hue Jackson la semaine dernière. Il ne faut pas en vouloir à Kenny qui a des mains aussi sécuritaires que les viaducs au Québec.

5- Golden Tate (DET)

Janoris Jenkins est à notre sens l’un des demis de coin les plus sous-estimés de la NFL. Ce protégé des Giants aura comme seule mission lundi soir de réduire au silence le receveur des Lions.

ILS VONT MENER LA COURSE (PORTEURS DE BALLON)

Les incontournables

1- Todd Gurley (LAR)

Une attaque aérienne respectable est tout ce dont Gurley avait besoin pour revenir au sommet de la NFL.

2- Ty Montgomery (GB)

Sa polyvalence vous servira aussi bien dans votre fantasy qu’elle sert à Aaron Rodgers et son offensive. 

3- Marshawn Lynch (OAK)

«Ouch». «Ayoye». «Je suis tanné». «Ça va-tu finir ce match-là». «Il n’était pas à la retraite lui». «On va manger où après le match?». Voici en exclusivité ce que diront les joueurs défensifs des Jets dimanche. 

4- Jay Ajayi (MIA)

Pour éviter une journée misérable à Jay Cutler, Ajayi sera plus occupé qu’une caissière de McDonald’s qui vient de voir arriver deux autobus de touristes.

5- Javorius Allen (BAL)

Il a partagé le champ-arrière avec Terrance West dimanche, et si ce joueur est encore disponible dans votre fantasy, allez le chercher, et vite! Il semble être dans les bonnes grâces de John Harbaugh.

Les indésirables

1- Frank Gore (IND)

S’il pouvait faire ses courses à bord d’un triporteur, il serait peut-être une option intéressante, mais ce n’est pas le cas...

2- Paul Perkins (NYG)

Les Giants ont une attaque terrestre? Non, ça prend une ligne offensive pour en avoir une.

3- LeGarrette Blount (PHI)

Pas aussi facile d’avoir l’air bon en se «pognant le beigne» quand on ne joue pas dans l’offensive des Pats, n’est-ce pas LeGarrette?

4- Jordan Howard (CHI)

J’ai l’impression que Jordan Howard aurait préféré courir face au vent dans l’ouragan IRMA que d’affronter la défensive affamée des Bucs.

5- Adrian Peterson (NO)

Après le regard qu’il a lancé à Sean Payton lundi soir, Adrian Peterson risque fort bien de commencer la prochaine rencontre dans le coin de sa chambre, privé de son cellulaire. Pas gentil Adrian, pas gentil!

ILS NE SONT PAS LÀ SEULEMENT POUR BLOQUER (AILIERS RAPPROCHÉS)

Les incontournables

1- Rob Gronkowski (NE)

On a tous retenu notre souffle lorsqu’il est tombé sur son bras au premier quart face aux Chiefs, mais plus le temps avancera, plus il sera dominant sur le terrain.

2- Greg Olsen (CAR)

Tout est en place pour que l’ailier rapproché des Panthers domine complètement la tertiaire des Bills. Dommage pour les Bills que leur tailgate ne puisse se déplacer sur la route...

3- Travis Kelce (KC)

Il est trop bon pour ne pas s’imposer sur la feuille de pointage deux semaines consécutives. Les Eagles devront se méfier.

Les indésirables

1- Antonio Gates (LAC)

On a beaucoup de respect pour le vétéran, mais il a vraiment ralenti. On ne peut pas vous en vouloir de le garder, il est comme ce bon vieux chandail taché que l’on refuse de jeter après tant d’années.

2- Eric Ebron (DET)

Surnommé le mirage par vos spécialistes fantasy, Eric Ebron donne toujours l’impression d’avoir du potentiel avec son côté athlétique, mais la réalité en est toute autre.

3- Jordan Reed (WSH)

Il ne semble encore une fois pas à 100%... C’est dûr de mettre un si bon joueur hors de votre alignement, on en convient, mais il y a sûrement de meilleures options pour vous.

ILS SONT À VOS RISQUES ET PÉRILS (TOUTES POSITIONS CONFONDUES)

1- Terrelle Pryor Sr. (WSH)

Les mauvaises langues disent déjà qu’il faudra qu’il revienne jouer à son ancienne position de quart-arrière pour que les Redskins connaissent du succès en 2017.

2- Allen Hurns (JAX)

Comme Allen Robinson ne sera pas de retour cette année, Hurns devient théoriquement le receveur numéro un des Jaguars. Or, sa santé pourrait aussi être chambranlante. Ce sera tout ou rien.

3- DeMarco Murray (TEN)

La grogne est installée avec les Titans et plusieurs pensent que Derrick Henry lui est supérieur. C’est toujours mauvais en fantasy d’avoir les touches de ballon divisées en deux.

ILS DÉFENDRONT VOTRE ÉQUIPE (DÉFENSIVES)

Les incontournables

1- Ravens de Baltimore

Ray Lewis songe sortir de la retraite cette fin de semaine pour participer au festin. Les Ravens nous ont impressionnés la semaine dernière et risque de ne donner aucune chance au jeune Kizer des Browns.

2- Cardinals de l’Arizona

Vous savez, quand tout le monde se lance sur les cuisses de grenouilles fraîches au buffet chinois?

Client du buffet : Défensive des Cards

Cuisses de grenouilles : Offensive des Colts.

3- Rams de Los Angeles

Les Rams affrontent une bien meilleure offensive en recevant les Redskins, mais le Coliseum pourrait devenir aussi accueillant pour les attaques adverses qu’un joueur de tennis qui joue contre Rafael Nadal à Roland-Garros.

Les indésirables

1- Patriots Nouvelle-Angleterre

Les Pats ont vraiment sous-estimé l’impact du départ de Rob Ninkovich. Avec la blessure à Dont’a Hightower, le front de la Nouvelle-Angleterre aura beaucoup de difficulté face à Drew Brees et sa bande.

2- Packers de Green Bay

On croit que les Falcons, tout comme les Packers, inscriront beaucoup de points. Par contre, Green Bay n’a pas les outils pour causer des revirements, ce qui rend la formation de Clay Matthews beaucoup moins attrayante.

3- Panthers de la Caroline

Les Panthers n’ont plus la même défensive dominante qui les a propulsés au Super Bowl 50. L’attaque des Bills sera assez efficace pour empêcher une grosse après-midi de la défensive de la Caroline.

Rappel: vous pouvez nous envoyer vos questions et commentaires au fantasyfootball@quebecormedia.com