/news/currentevents
Navigation

Ugo Fredette, un homme «bizarre» et «impulsif»

ugo frenette véronique barbe concours
Photo JdeM.com Ugo Fredette

Coup d'oeil sur cet article

Ugo Fredette est quelqu’un d’«impulsif», selon plusieurs témoignages de personnes qui l’ont rencontré au fil des derniers mois.

«C’était quelqu’un avec des idées arrêtées, pas facilement approchable, très impulsif», affirme la directrice de l’Association des familles de personnes assassinées ou disparues (AFPAD), Nancy Roy, qui a rencontré l’homme à plusieurs reprises.

«Mais je n’aurais jamais pu penser qu’il ferait ça», ajoute-t-elle.

Un des fondateurs de l’AFPAD, Michel Surprenant, qui a lui aussi rencontré Fredette plusieurs fois dans le cadre de ses tournages, a confié qu’il avait eu une attitude «bizarre» à de nombreuses reprises en sa présence.

«Il peut être impulsif, il perdait la notion de contrôle. Quand il [dérape] il peut être dur à ramener», explique-t-il.

Cédrika

Il y a un peu moins d’un an, Nancy Roy avait demandé à Ugo Fredette de se tenir loin des parents de Cédrika Provencher. Il s’était montré très insistant auprès d'eux alors qu’il cherchait toujours à recueillir des témoignages pour un documentaire en préparation.

Le père de Cédrika, Martin Provencher, avait d’ailleurs envoyé deux mises en demeure à Fredette et à son acolyte Stephan Parent, qui étaient sur le point de sortir le documentaire sur l’enlèvement et le meurtre de sa fille, selon TVA Nouvelles.

<b>Martin Provencher</b><br /><i>Père de Cédrika</i>
Photo d'archives
Martin Provencher
Père de Cédrika

Le film devait initialement servir à retrouver l’enfant et se faisait en accord avec la famille. La découverte des ossements de la disparue, en décembre 2015, a toutefois changé la donne. M. Provencher voulait que tout arrête pour ne pas nuire à l’enquête.

Ugo Fredette a notamment travaillé sur plusieurs documentaires, dont Novembre 84, qui portait sur des crimes non résolus, notamment celui de Cédrika, et qui semblait déplaire à de nombreuses personnes s’occupant des victimes.

– Avec l’Agence QMI