/news/society
Navigation

Dernier hommage touchant pour Tex Lecor

Ses proches ont salué l’homme généreux, jovial et aimant que l’artiste aux multiples talents a toujours été

Coup d'oeil sur cet article

Un amoureux de la nature, un conteur hors pair et un incomparable joueur de tours. C’est ainsi que les proches de Tex Lecor ont dépeint l’artiste aux multiples talents lors du vibrant hommage qui lui a été rendu samedi à l’occasion de ses funérailles.

« Tex, c’était un homme jovial, un passionné. Je vais me rappeler de lui comme un gars rempli d’amour, qui n’avait pas peur de dire : “Je t’aime”, même à ses amis », a confié le chanteur André Lejeune sur le parvis de l’église Saint-Louis-de-France, à Terrebonne.

Des centaines de personnes étaient rassemblées samedi pour saluer une dernière fois le peintre, animateur, humoriste et chanteur québécois Tex Lecor, décédé à l’âge de 84 ans. L’interprète de la chanson Le frigidaire a rendu l’âme il y a une semaine à la suite de complications liées à une pneumonie.

Même si la foule était nombreuse, la cérémonie se voulait le plus intime possible. C’est ce qu’a expliqué Michel Corriveau, ami et ancien agent de Tex Lecor.

« Les enfants tenaient à avoir une fête privée, parce qu’à l’extérieur de leur résidence, ils n’étaient jamais avec leur père : ils étaient toujours avec le personnage de Tex, parce que tout le monde le connaissait. Pour une fois, ils voulaient avoir leur père juste pour eux. »

Fin conteur

La comédienne et artiste Shirley Théroux a raconté qu’elle se souviendrait surtout de son collègue et ami comme d’un grand taquin.

« Souvent, je croyais à ses histoires alors que ce n’était pas vrai pantoute ! Il me le disait quelques semaines plus tard », a-t-elle dit en souriant.

Daniel Déry, qui connaissait Tex Lecor depuis 37 ans, n’a quant à lui pas eu la force d’entrer dans l’église pour assister aux funérailles. Il a préféré rester assis près de là, à se remémorer les bons moments qu’il a partagés avec son ami.

« Tex, il attirait le monde. Il avait toujours un sourire dans la face. C’est pour ça qu’il y a autant de gens qui sont venus lui dire au revoir aujourd’hui », a-t-il souligné.

« Même s’il était très connu, il ne regardait personne de haut. Il parlait à tout le monde d’égal à égal », a-t-il ajouté en éclatant en sanglots.

Dans le discours qu’elle a prononcé au sujet de son père, Vickie Lecor l’a décrit comme un « homme qui aimait profondément la vie, un homme vrai, un homme de cœur ».

« Je sais que papa a eu la vie qu’il rêvait d’avoir, et il est parti sans regret », a-t-elle mentionné.

Le petit-fils de Tex Lecor, Mathis, était lui aussi grandement attristé par le départ de son grand-père. « Tu avais cette patience et ce sourire qui ne s’éteignaient jamais », a dit le jeune homme de 15 ans en s’adressant à celui qu’il surnomme « Pépère ».

Tex Lecor sera enterré cet automne dans sa ville natale, Saint-Michel-de-Wentworth.

André Lejeune

Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

« Tex a toujours été au service du public et il parlait à tout le monde, a souligné le chanteur André Lejeune. Dès qu’il sentait que quelqu’un était un peu gêné de s’approcher, il allait le chercher. Il disait : “Voyons donc, à qui vous pensez que vous parlez ? Je ne suis pas le Bon Dieu !” »

Louis-Paul Allard

Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

« C’était un homme avec qui on ne pouvait pas s’ennuyer, a dit Louis-Paul Allard, ex-animateur de radio et ami de Tex Lecor. Les journées ne sont pas assez longues pour ça, les semaines et les années non plus. »

Shirley Théroux

Photo Agence QMI, Toma Iczkovits

« Tex Lecor m’a beaucoup appris au sujet de la peinture, a confié la comédienne Shirley Théroux. C’était un amoureux de la nature : il a peint le Québec sous tous ses angles. D’ailleurs, j’inviterais les gens à prendre le temps d’aller voir ses œuvres. [...] Vous allez toujours y trouver une petite pointe d’humour. Il nous laisse un héritage vraiment riche. »