/sports/hockey/homepage
Navigation

Zavgorodniy marque cinq buts contre les Cataractes

L’attaquant de l'Océanic, Dmitry Zavgorodniy (17), a excellé en réalisant une extraordinaire performance de cinq buts contre les Cataractes.
Photo courtoisie L’attaquant de l'Océanic, Dmitry Zavgorodniy (17), a excellé en réalisant une extraordinaire performance de cinq buts contre les Cataractes.

Coup d'oeil sur cet article

Dans l’ombre d’Alexis Lafrenière depuis son arrivée à RImouski, l’attaquant Dmitry Zavgorodniy est véritablement sorti de sa coquille samedi soir en réalisant une extraordinaire performance de cinq buts dans un gain décisif de l’Océanic par la marque de 9-2 sur les Cataractes, au Centre Gervais Auto de Shawinigan.

Les Bas-Laurentiens menaient 4-1 après 40 minutes de jeu lorsque le Russe se donna en spectacle avec un tour du chapeau inscrit au dernier engagement contre les gardiens Mikhail Denisov et Lucas Fitzpatrick, bombardés de 37 lancers au cours de la rencontre.

Samuel Gaumond et Louis-Philippe Denis ont complété cette poussée offensive en troisième période. À son retour du camp des Blues de Saint-Louis dans la LNH, le défenseur Charle-Edouard D’Astous a brillé à la ligne bleue de l’Océanic en récoltant trois mentions d’aide.

«Zavgorodniy n’avait pas réussi de buts encore, mais il crée jusqu’à six chances de marquer à tous les matchs. On savait qu’il débloquerait à un moment ou un autre. Il a marqué un but sur un tir du poignet que je n’ai pas vu partir et un autre à un endroit presque impossible à atteindre», relate l’entraîneur-chef des bleus, Serge Beausoleil, grandement impressionné par la performance de son attaquant de 17 ans.

Tout un départ pour Bizier

Pour sa première partie hors-concours après avoir soigné une blessure au cours des dernières semaines, la recrue Mathieu Bizier s’est illustrée en amassant un but et une passe, tout comme ses coéquipiers Denis Mikhnin et Maxime Trépanier.

La réplique des Cataractes appartient à Alexis Plamondon et Frédérik Théorêt contre Colten Ellis. Le portier de l’Océanic n’a reçu que 15 tirs dans la rencontre. Alexis Lafrenière a été blanchi de la feuille de pointage.

«C’est très encourageant. On ne voulait pas que les gars ne jouent qu’un simple match d’exhibition à Shawinigan. On voulait qu’ils se présentent pour jouer un vrai match de hockey. Ils voient le potentiel de notre équipe. Il faut seulement continuer de s’améliorer à chaque fois que l’on touche la glace», croit Beausoleil.

Une offensive bien rodée

Grâce à cette victoire, Rimouski complète le calendrier préparatoire dans la LHJMQ avec une excellente fiche de cinq gains et un seul revers en excluant son tournoi des recrues.

Même si ses adversaires ne présentaient pas constamment des alignements compétitifs, l’Océanic a tout de même inscrit 27 buts au cours de cette période, dont 17 dans les deux rencontres face aux Cataractes.

Serge Beausoleil préparera maintenant sa troupe en vue de son premier match de la saison 2017-2018 prévu vendredi prochain contre le Drakkar à Baie-Comeau.