/news/currentevents
Navigation

Un témoin raconte l’arrestation d’Ugo Fredette

Un témoin raconte l’arrestation d’Ugo Fredette
Photo Agence QMI, MOHAMED KADRI

Coup d'oeil sur cet article

Un couple de l’Ontario a assisté bien malgré lui à l’arrestation d’Ugo Fredette.

John Friske, 67 ans, était tranquillement chez lui, lorsque sa femme a aperçu une voiture depuis la fenêtre. Elle croyait que l’automobiliste avait fait une crevaison.

L’homme s’est tout de suite dirigé à l’extérieur croyant que quelqu’un avait besoin d’aide, mais lorsqu’il est sorti de chez lui, les policiers lui ont crié de rentrer et de barrer les portes.

C’est à ce moment que l’homme a également aperçu des hélicoptères de la police survoler sa maison.

Le couple s’est rivé vers la fenêtre qui donne sur leur cour et c’est de là qu’ils ont assisté à l’arrestation d’Ugo Fredette.

«Il était déjà au sol. Il avait un fusil sur lui, les policiers auraient pu le tirer. Il a alors déposé son fusil. Les policiers ont aussitôt utilisé un pistolet à impulsion électrique. Bang! Comme ça, il était au sol», a raconté John Friske.

Toujours selon ce dernier, l’enfant qui se trouvait avec Fredette a été pris en charge immédiatement par deux policières.

«C’était très étrange. Il était apeuré, ça m’a fait quelque chose de le voir ainsi. Je ne savais pas ce qu’il se passait», a ajouté M. Friske.

Le couple n’était pas au courant qu’il y avait une alerte AMBER en vigueur. M. Friske et sa femme ont pris conscience de l’ampleur de l’affaire après avoir assisté à l’arrestation.