/24m/transports
Navigation

Projet Montréal promet 300 nouveaux autobus

bloc STM autobus hybride
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Valérie Plante s’engage à mettre en service 300 nouveaux autobus hybrides sur les routes de Montréal d’ici 2020, si elle est élue mairesse le 5 novembre prochain.

Cette décision serait en fait le premier projet que la candidate compte amorcer dès le lendemain de son élection.

«C’est fini la classe sardine. On va cesser d’être en mottons dans les autobus» a justifié la chef de Projet Montréal mardi.

Au coût total de 225 M$, ces autobus permettraient d’atteindre l’objectif qui avait été fixé par la STM de posséder 2089 autobus d’ici 2020. Un objectif qui a toutefois été repoussé à 2025, dit Projet Montréal.

«Il y a des travaux partout sur le réseau, ajoute Craig Sauvé, porte-parole en matière de transports pour Projet Montréal. C’est le temps d’inciter les gens à se déplacer en transport collectif. Ces autobus répondraient à un besoin», dit-il.

À ceci s’ajoute la promesse de Projet Montréal d’offrir le transport collectif gratuit aux 12 ans et moins et aux aînés de 65 ans et plus, tout en ayant «le moins d’impact possible sur les tarifs réguliers».